Job d'été, la province Sud lance sa campagne

emploi nouméa
Job d'été, campagne 2022, province Sud
Job d'été, c'est parti pour la province Sud ©Lizzie Carboni / NC la 1ère
La campagne annuelle des jobs d’été est lancée depuis le samedi 1er octobre en Nouvelle-Calédonie. En six jours, plus d'un millier de jeunes se sont déjà inscrits pour trouver du travail du 14 novembre au 13 février. En province Sud, le dispositif séduit toujours autant de Calédoniennes et de Calédoniens scolarisés entre 16 et 26 ans.

Cinq documents à télécharger et le tour est joué. Brandon a 16 ans. Il vient de finaliser son dossier professionnel, depuis l’espace jeunes de la province Sud. Le lycéen peut désormais consulter des milliers d’offres d’emplois sur ordinateur et espérer décrocher un travail rémunéré pour les grandes vacances scolaires. Car pour lui, hors de question de " m'ennuyer à la maison". Le jeune homme est en quête " d'un poste d'assistant administratif dans les finances, dans les banques", et pour cause :

Plus tard, je compte devenir banquier, donc ça va me permettre d'avancer dans mon parcours professionnel.

Brandon - 16 ans

Tout comme Brandon, Latu tente elle aussi sa chance. A 17 ans, elle espère bien que les entreprises la choisiront cette année. Elle s'était inscrite l'année dernière, mais elle se souvient qu'elle était " trop jeune pour les entreprises. J'avais juste 16 ans. Elles ne m'ont pas acceptée ". Elle compte donc cette fois-ci " travailler dans le commerce ou dans les magasins ", pour "gagner de l'argent pour ses projets et gagner en expérience". En 2021, plus de 900 entreprises ont passé des annonces.

Un dispositif qui évolue 

Job d'été, campagne 2022, province Sud
Quelques clics et les milliers d'offres s'affichent sur les écrans ©Lizzie Carboni / NC la 1ère

Du conseiller de vente en boutique de vêtements en passant par serveur ou agent administratif dans une banque, près de trois milles postes avaient été pourvus pour plus de cinq milles demandes. Une situation qui a conduit à l'évolution du dispositif provincial, fait noter Nathalie De Brugada Vila. Selon la responsable de l'espace Jeunes, " les contrats maintenant peuvent aller du temps partiel au temps complet. La province depuis l'an dernier a augmenté le plafond, un jeune qui travaille sur une période d'un mois peut gagner 65% du SMIG à plus. Donc c'est quand même une motivation ".

Le job d'été permet de se tester éventuellement sur un métier sur lequel il aurait des velléités, mais dont il veut être sûr, si c'est celui qu'il veut faire pour engager les études supérieures dans ce domaine ".

Nathalie De Brugada Vila, responsable de l'espace Jeunes de la province Sud

Plus d’une vingtaine d’entreprises donnent rendez-vous aux jeunes travailleurs dans le hall de la province Sud le mercredi 12 octobre, pour un immense job-dating. 

Ecoutez le reportage de Lizzie Carboni :

Job d'été, campagne 2022, province Sud