nouvelle calédonie
info locale

Johnny… il y a 44 ans !

musique
Johnny… il y a 44 ans !
©La France Australe
« Johnny revient ! » Les fans s’apprêtent à retrouver l’idole des « moins jeunes »… 44 ans après sa première tournée calédonienne. Cela avait commencé le 29 février 1972, à la Tontouta !
 
Ce jour là sur le tarmac de l’aéroport, un couple semble particulièrement tendu à l’atterrissage de l’avion. Roger et Michelle Dosdane ont en effet placé toutes leurs économies dans la préparation et l’organisation de cette tournée dans le Pacifique de Johnny Hallyday. Ils ne connaissent pas la star et sont un peu impressionnés lorsque le jeune rocker de 29 ans descend de l’avion d’UTA, ray-ban sur le nez et blouson écossais collé au corps ! « Tout le monde lui a sauté dessus pour les autographes et nous nous sommes engouffrés avec lui dans une voiture à destination de Nouméa » se souvient Michelle Dosdane assise devant l’album des photos souvenirs. «Roger conduisait et Johnny s’est retourné vers moi pour me parler tout simplement. Tout de suite, le contact a été très chaleureux. Il était d’une simplicité déconcertante ! ».

Johhny à la tontouta 29/02/1972
Roger Dosdane accueille Johnny Hallyday à la Tontouta le 29 février 1972 ©R.Dosdane


Enthousiasme modéré au Rex

Lendemain soir, au Rex, la jeunesse nouméenne attend sagement son idole. « Vous m’aimez ? » lance un Johnny facétieux… pas de réponse du public ! Le rocker va affronter la réserve océanienne et chauffer la salle… Des applaudissements, quelques cris mais le Golf Drouot et son public déchaîné sont, plus que jamais, de l’autre côté de la terre ! 1er, 2 et 3 mars trois concerts finalement assez sages. Pourtant la foule se presse à la sortie du Rex pour voir, approcher et qui, sait avoir un autographe du chanteur « Johnny m’a demandé comment nous pouvions échapper à ces fans. Du haut de mes 1,50 m, je l’ai pris par la main et nous sommes sortis en courant par une porte dérobée pour nous réfugier dans le débarras d’une salle de restaurant en face du Rex » rit encore Michelle.


Jonnny hallyday lisant la France Australe 1972
Johnny Hallyday lit la France Australe à Nouméa ©La France Australe


Coup de fête à l’île Ouen

La star n’est pourtant pas hautaine et discute avec tout le monde. Il semble apprécier le détachement voire l’indifférence des Calédoniens face à sa célébrité… « un pays de dégonfleurs de têtes ». 4 mars, au lendemain des trois concerts, notre Johnny se réveille avec un troupeau de cagous dans la tête… Il a fêté ses retrouvailles avec un ami de jeunesse et de régiment : Henri Morini ! En souvenir de leur virée sur la côte d’azur et de leur stages martiaux en Allemagne, Henri organise un séjour entre l’île Ouen et l’île des Pins « Jacques Lafleur nous avait prêté son bateau et nous sommes partis avec Johnny, des copains…et des copines » raconte l’ancien sergent instructeur de l’idole avec l’œil pétillant. La fête, la pêche aux requins, les chansons ponctuent ces deux jours d’évasion dans le sud.
Johnny Hallyday Nouméa 1972
un soir de mars 72 en Nouvelle-Calédonie


La suite à Tahiti

5 mars, Henri Morini est lui aussi embarqué dans la tournée tahitienne avec Johnny. Les Dosdane ont programmé la suite du séjour « Pacifique » en Polynésie. Johnny va y découvrir la « brrrringue »… Il y chantera aussi la fameuse chanson « Comme si je devais mourir demain » qu’il avait réservé en avant-première au public calédonien en 1972 ! « Rester vivant ! » thème de sa tournée de 2016. On change en 44 ans !

Publicité