L’alimentation rassemble place des Cocotiers

consommation nouméa
Les visiteurs étaient nombreux place des Cocotiers ce 1er octobre 2022.
Les visiteurs étaient nombreux place des Cocotiers ce 1er octobre 2022. ©Laurence Pourtau et David Sigal
Il y avait de quoi se restaurer aujourd’hui sur la place des cocotiers à Nouméa. Organisé par le cluster Pacific Food lab, le village de l’alimentation a proposé de la street food et des produits locaux frais mais pas seulement.

"Vous sentez? Il y a des crépitements. Des chefs de cantine qui s’agitent, qui sont en train de préparer leurs plats. Là-bas, il y a un pain à l’igname qui a été cuit et il y aussi un pain avec du blé local. Ce sont toutes ces odeurs qui font venir les gens. C’est comme faire retentir une cloche", décrit Gabriel Levionnois, restaurateur et organisateur du village de l’alimentation qui a élu domicile ce samedi place des Cocotiers.

Les chefs cuisiniers n'ont pas ménagé leurs efforts dans le village de l'alimentation.
Les chefs cuisiniers n'ont pas ménagé leurs efforts dans le village de l'alimentation. . ©Laurence Pourtau et David Sigal

Cet événement, c’est une journée locale de l’alimentation. "On a besoin d’en faire d’autres. On a besoin de se rencontrer dans le pays. Faisons-le par l’alimentation !" poursuit-il.

Avec des démonstrations culinaires, des concours de cuisine et des présentations de projets autour de l’alimentation durable, les visiteurs ne savent plus où donner de la tête. Beaucoup se réunissent autour d'une table. "On voudrait voir cette grande table commune dans tout le pays à l’avenir", fait remarquer Gabriel Levionnois. 

En famille ou entre amis, les visiteurs ont partagé la même table dans le village de l'alimentation. .
En famille ou entre amis, les visiteurs ont partagé la même table dans le village de l'alimentation. ©Laurence Pourtau et David Sigal

Avec un objectif en tête : "mettre en valeur et considérer les acteurs qui contribuent à alimenter le pays. Nos producteurs, nos pêcheurs, nos éleveurs et toutes les personnes qui nous alimentent", précise-t-il.