publicité

Le canon oublié de la Vallée du Tir

Les ouvriers du chantier de la future tour du Pacifique sont "tombés" sur ce fût de canon du XIXème siècle le 23 août dernier. Il était enfoui à seulement 50 cm sous terre

© José Solia NC1ère
© José Solia NC1ère
  • Reportage Antoine Letenneur et José Solia / publié par Yvan Avril
  • Publié le , mis à jour le
Depuis, la pièce d'artillerie a été évacuée du chantier pour "analyses et recherches" affirme le maître d'ouvrage Hugo Raab, de l'agence Caillard-Kaddour qui ne tient pas à communiquer plus sur cette découverte.
La Direction du Patrimoine de la Province Sud laissera à ce promoteur le soin de mettre en valeur cet élément patrimonial.

Des recherches sont tout de même en cours pour connaître l'origine de ce canon de plus de 3 mètres. Aurait-il servi à la défense côtière du Fort Constantine, la première forteresse militaire implantée à Nouméa vers 1854 ? Aurait-il été enfoui lors de la destruction de ce fort en 1875 ? Aux historiens de consulter les archives calédoniennes...

Ce mercredi à 19h30, à découvrir le reportage complet d'Antoine Letenneur et José Solia sur NC1ère TV

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play