Le square Olry sera rebaptisé Place de la Paix

gouvernement nouméa
Le square Olry sera rebaptisé Place de la Paix
©Loreleï Aubry
Moment fort de sa visite, Sébastien Lecornu présentait ce jeudi matin la future place de la Paix, face à l’hôtel de ville de Nouméa. La statue du gouverneur Olry sera remplacée d’ici un an et demi par une oeuvre symbolisant la poignée de main de Jean-Marie Tjibaou et Jacques Lafleur. 
La rumeur planait depuis plusieurs jours. Elle a été confirmée ce jeudi matin. Pour le 6ème et dernier jour de sa visite, Sébastien Lecornu a présenté la future place de la Paix, à Nouméa. C’est ainsi que sera rebaptisé le square Olry, situé juste en face de l’hôtel de ville, tout au bout de la Place des Cocotiers. 
Le square Olry sera rebaptisé Place de la Paix
Marie-Claude Tjibaou et Isabelle Lafleur étaient présentes pour l'occcasion. ©Loreleï Aubry

Une sculpture de l’artiste Fred Fichet 

Geste très symbolique, la statue d’Olry, qui avait été nommé gouverneur de Nouvelle-Calédonie en 1878, en pleine révolte kanak, sera remplacée, d’ici un an et demi environ, par une oeuvre du sculpteur Fred Fichet, qui représentera la célèbre poignée de main entre Jean-Marie Tjibaou et Jacques Lafleur, en mai 1988, mettant fin à quatre années d'affrontements entre loyalistes et indépendantistes. 
Pour Sonia Lagarde, la maire de Nouméa, il s'agit d'un geste « en accord avec la volonté profonde de l’ensemble des Calédoniens de ne pas voir reculer l’histoire et poursuivre sur le chemin de la paix ». 

L’Histoire nous regarde. Cette poignée de main nous oblige à imaginer ensemble, dans le respect et le dialogue, le devenir de cette terre de parole et de partage. 

Sonia Lagarde, maire de Nouméa

 

La statue de l'amiral Olry dans les jardins du musée

Il y a quelques années, une pétition demandait déjà le retrait de la statue de l'amiral Olry, symbole de la répression coloniale, pour les pétitionnaires. Gouverneur de la Nouvelle-Calédonie de 1878 à 1880, Jean-Baptiste Olry « est un témoin, parmi tant d’autres, de l’histoire calédonienne complexe, heurtée, parfois violente... », indique la mairie de Nouméa dans un communiqué. 
Cette statue avait été réalisée par le sculpteur Denys Puech, tandis que le piédestal avait été dessiné par Paul Mahoux, le sculpteur calédonien, à l'origine de la fontaine Céleste, place des Cocotiers. La statue du gouverneur Olry sera déplacée prochainement dans les jardins du musée de la ville de Nouméa
Statue Olry
©Loreleï Aubry

Un moulage envoyé en Métropole

Avant d'être installée au centre de la future place de la Paix, la statue des deux hommes des accords de Matignon sera réalisée tout d'abord en terre glaise par le sculpteur Fred Fichet à Nouméa. Puis un moulage en plâtre sera réalisé, avant d'être expédié à la fonderie Barthelemy, en Métropole.
Basée à Crest, dans le département de la Drome, cette institution, spécialisée dans la réalisation de statues en bronze, est l'une des plus grandes fonderies d'art au monde. 
Marie-Claude Tjibaou, la veuve du leader indépendantiste, et Isabelle Lafleur, la fille de l’ancien député loyaliste, se sont associées toutes deux à ce projet, symbole de réconciliation. 
Le square Olry sera rebaptisé Place de la Paix
©Loreleï Aubry
Le reportage radio de Mathieu Ruiz Barraud à écouter ici

Place de la Paix


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live