Nouméa : un homme accusé d'agression sexuelle envers plusieurs jeunes filles

faits divers nouméa
Police nationale

Un individu circulant à vélo agressait sexuellement des jeunes filles à Nouméa, en leur touchant les fesses ou la poitrine. Après surveillance de la police nationale, un homme a été interpellé et placé au Camp-Est en attendant sa comparution au tribunal.

La police nationale annonce, ce lundi 26 avril, le placement en détention provisoire d'un homme suspecté d'agressions sexuelles répétées envers des jeunes filles. En particulier aux environs du parc urbain de Sainte-Marie, dans le Sud de Nouméa.

Policières joggeuses

Neuf victimes y ont été recensées, décrit la PN, qui ont toutes décrit un même mode opératoire : elles ont été touchées aux fesses ou à la poitrine par un passant circulant à vélo. Durant plusieurs jours, les enquêteurs de la police judiciaire ont donc mis en place une surveillante discrète aux créneaux horaires signalés, des jeunes femmes agents allant jusqu'à se déguiser en joggeuses.

Interpellé jeudi dernier

Jeudi 22 avril, l’auteur présumé a été interpellé suite à l'agression de deux jeunes filles, cette fois dans le centre-ville. Placé en garde à vue, il a reconnu l’intégralité des faits, selon la police. Laquelle ajoute que l'homme a été présenté à la justice samedi, écroué au centre pénitentiaire, et qu'il attend son jugement en comparution immédiate, prévu ce mardi.