Partage entre petits et grands à la Vallée du Tir, à l'initiative de la mairie

social nouméa
Des personnes âgées ont été invitées par le CCAS à la cantine avec des maternelles ©Valentin Deleforterie / NC la 1ère
Resserrer le lien social entre les générations. C'est l'objectif du CCAS de Nouméa, le Centre communal d'action sociale qui organisait ce lundi un déjeuner intergénérationnel à l'école maternelle Le Petit Poucet.

"Bonjour à tout le monde et bienvenue ! Bienvenue !" chantent les enfants. Il y avait beaucoup de rires et de bonne humeur ce lundi dans la cour de l'école. Un groupe de seniors est venu rendre visite aux maternelles. L'accueil est chaleureux de la part des petits pour le plus grand bonheur de Bernard, 76 ans. "J'adore les enfants et là on est gâtés aujourd'hui ! Ils sont tous sympas et ils ont une belle tenue." Hélène affiche un grand sourire "Je suis contente de rester avec les enfants et la maîtresse de l'école. C'est un moment très joyeux et convivial."

C'est effectivement un moment de partage avec des activités en commun comme le tressage ou le dessin. Les plus jeunes ont également apporté des cadeaux. Du haut de ses 5 ans, Leïna décrit les assiettes blanches que ses camarades de classes ont personnalisées pour leurs invités. "Il y a des plumes et on a peint au milieu en rouge. On peut s'assoir à côté de nos copains ou des grands-parents et on discute."

Briser l'isolement des anciens

Cet événement centré sur l'échange semble particulièrement convenir aux maternelles selon Mireille Michel, chef de service au CCAS. "On a essayé avec des primaires, mais on a vu qu'avec les maternelles ça se passait vraiment bien, qu'il y avait beaucoup d'échanges et un côté affectif bien développé. Je pense que le papi et la mamie sont très présents dans les familles et que les petits sont très investis par rapport à ça."

Ces déjeuners intergénérationnels ont lieu trois fois par an : ils font partie du programme mené par le CCAS pour sortir les personnes âgées de l'isolement. Un autre atelier est prévu mercredi après-midi à la maison de la famille. L'entrée sera libre et gratuite. 

Déjeuner intergénérationnel à la Vallée du Tir, par Valentin Deleforterie