publicité

Le projet de centre aquatique à Magenta grossit

Alors que la partie gros œuvre bat son plein, une rallonge budgétaire de cent millions a été votée pour le centre aquatique de Magenta. Le point sur ce projet qui dépasse le milliard et représente l'un des plus gros chantiers menés par la ville de Nouméa.

Le bassin de 25 mètres comptera six bassins. © NC 1ère
© NC 1ère Le bassin de 25 mètres comptera six bassins.
  • Natacha Cognard et Claude Lindor (F.T.)
  • Publié le
Il y a presque un an que les travaux de terrassement ont commencé, à Magenta. Un chantier destiné à doter Nouméa d’un centre aquatique moderne. Un bassin homologué pour la compétition de 25 mètres et six couloirs, un bassin d’apprentissage avec un toboggan un peu similaire à celui de Koutio, une vague statique, une lagune de jeux, des pentaglisses… Cet imposant projet représente l’un des grands dossiers de la mandature actuelle. Encore députée, Sonia Lagarde y a même consacré toute sa réserve parlementaire pour l’année 2015, soit environ 15 millions. 

Le centre aquatique de Magenta pourra accueillir 400 nageurs en même temps. © Image Archipel
© Image Archipel Le centre aquatique de Magenta pourra accueillir 400 nageurs en même temps.

Ouverture espérée fin 2018

Après un retard pris sur le terrassement, la construction du centre aquatique en est, depuis avril, au stade du gros œuvre. Sa livraison est prévue d’ici un an encore, pour une ouverture espérée en décembre 2018 à proximité de l’école Michel-Amiot, du mur d’escalade et de la Maison de la gymnastique. Visite de chantier avec Natacha Cognard et Claude Lindor.
 
Où en est le centre aquatique de Magenta?

Ajustement budgétaire

Si la piscine de Magenta grandit sur le terrain, son coût estimatif a également grossi sur le papier. Le 8 août, le conseil municipal a voté un ajustement budgétaire qui rallonge son financement de 100 millions. Sachant que ce projet d’abord estimé à 800 millions dépasse 1,2 milliard. Une somme payée aux deux tiers par Nouméa, avec le renfort de l’Etat et de la province Sud par le biais du contrat d’agglomération. 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play