Rencard à l'aveugle avec Valentin-Haüy

handicap nouméa
Speed dating masqué avec Valentin-Haüy, 22 février 2021
©Martine Nollet / NC la 1ere

Ce n'est pas le bal qui était masqué, lundi soir, dans le centre-ville de Nouméa. Mais le speed dating. Sept femmes et sept hommes avaient dix minutes pour se découvrir, sans se voir ! Un nouveau rendez-vous proposé par l'Association Valentin-Haüy.

Le speed dating, on connaît. Mais lundi soir, dans le centre-ville de Nouméa, ces rendez-vous éclairs se sont faits… les yeux bandés. Et ça ne facilite pas toujours le choix !

De table en table

Alex fait partie des ambassadeurs, il accompagne un des participants. «Toute la soirée, ils vont passer de table en table, explique-t-il. Et je vais lui poser des question à chaque fin de rendez-vous avec des dames : le timbre de la voix, l'odeur corporelle, la nature de la discussion, les points communs, les affinités, la personnalité... Là, il nous donne une appréciation.»

Pour les plus de cinquante ans

Dix minutes, pas plus, pour faire connaissance. Et cette session était réservée aux plus de cinquante ans. Premières réactions des femmes : mitigées !

«Trop vieux pour moi !»

«Je suis super difficile», raconte l'une d'elles. «Quand il s'est assis, j'ai vite compris qu'il était trop vieux pour moi. Quand il m'a parlé, il avait une voix chevrotante de vieux... Non, c'est pas mon truc! Il est gentil, mais c'est pour une nana de soixante ans, pas pour moi !» 

«Une belle expérience»

Une autre a davantage apprécié son rencard : «J'avais une petite appréhension mais on s'est sentis naturellement à l'aise et on a bien échangé. C'est une belle expérience.»

«C'est magique»

Côté masculin, que du positif ! «Super concept ! Première fois que tu rencontres quelqu'un, on doit se captiver, se charmer.. Et là c'est magique. Tu fais marcher ton imagination», s'enthousiasme un des célibataires. «Le concept est génial», renchérit un autre. «Ça capte vraiment notre attention sur ce que dit la personne.»

Un lundi par mois

L'AVH renouvellera l'expérience chaque dernier lundi du mois, de 18h30 à 20 heures, dans divers lieux, et pour différentes tranches d'âge. 

Le reportage de Martine Nollet : 

Un «speed dating» les yeux bandés

 

Affiche du speed dating les yeux bandés
©DR