nouvelle calédonie
info locale

Des sacs de fournitures tout prêts pour éviter les courses de rentrée

éducation nouméa
Fournitures précommandées, Jules Garnier, février 2020
©NC la 1ere
La semaine du 17 février, des milliers d’élèves reprendront le chemin de l’école. Dernière ligne droite, pour l’achat du matériel scolaire. Les associations de parents d’élèves se sont mobilisées afin de distribuer les sacs de fournitures précommandés par les familles.
La cloche n’a pas encore sonné. Mais c’est déjà la rentrée, pour certaines familles. Depuis la mi-janvier, 245 sacs de fournitures scolaires ont été préparés pour le lycée Jules-Garnier, par l’UGPE, l’Union des groupements de parents d’élèves. 
  

Le choix de nombreux parents

Cette année, beaucoup ont préféré les associations de parents d’élèves, aux magasins spécialisés. «Avec l’association des parents d’élèves d’ici, c’est encore moins cher pour nous», témoigne ce père de famille. «Comme on sait que le sac, il est déjà prêt, ajoute-t-il, on n’a pas besoin de courir dans tous les autres magasins pour remplir, on gagne plus de temps.»
 
Fournitures précommandées, Jules Garnier, février 2020
©NC la 1ere
 

Contenu variable

Pré-commandés au mois de décembre, les sacs proposés par l’UGPE varient par exemple entre 4 500 et 9 000 F, selon la classe et le type d’établissement. A Jules-Garnier, il coûte 8 000 F et le contenu est personnalisé selon la filière : générale, technologique ou professionnelle. «On a vu que c’était très difficile pour les parents venant de Brousse et des îles», explique Yolande Waitronyie, délégué de parents d’élèves. «Donc on essaye de mettre en place ces sacs, pour la troisième année.»
 
Fournitures précommandées, Jules Garnier, février 2020
©NC la 1ere


Encore temps

Des sacs sont aussi prévus pour les parents qui n’ont pas pu effectuer de précommandes. Plus de 3 500 cabas UGPE seront ainsi distribués toute la semaine dans une dizaine d’établissements scolaires de Nouméa et du Grand Nouméa mais aussi de Brousse et des îles.