Concours de saut d'obstacles et démonstration d'équitation western à La Tamoa

hippisme païta
Journée portes ouvertes des écuries Ouessant, à La Tamoa (Païta)
Un concours de saut d'obstacle s'est déroulé, ce dimanche, à La Tamoa. ©Natacha Lassauce-Cognard / NC la 1ère
Les écuries Ouessant ont ouvert en grand leurs portes au public, dimanche 20 février, à Païta. L'association de concours du Kato et de l'association d'équitation western se sont associées à ce journée organisée le cadre de l'opération Tous à cheval.

Aux écuries Ouessant, à la Tamoa (Païta), il y a comme une atmosphère de rentrée, dimanche 20 février. Après un arrêt des compétitions durant la période estivale, c’est le moment pour Maïlys Thomas de préparer son cheval. Et de participer à une première épreuve de saut d’obstacle.

"C'est un peu stressant, mais quand tu es dedans, c'est bien. L'adrénaline et le parcours, c'est toujours un petit challenge", explique-t-elle. Dans cette catégorie, les chevaux doivent sauter une dizaine d’obstacles, les barres sont posées à 80 cm du sol et le parcours doit être bouclé en 50 secondes maximum. Chaque faute entraîne des points de pénalité.

Un avant-goût de la saison hippique

Pour départager les meilleurs cavaliers et leurs montures, un barrage est organisé. Il s’agit d’un deuxième parcours avec moins d’obstacles. L'épreuve a finalement été remportée par Carla Fulconis, sur Udine de Sek. Un avant-goût de la saison 2022 pour les passionnés de compétitions d’équitation en Nouvelle-Calédonie.

Journée portes ouvertes des écuries Ouessant, à La Tamoa (Païta)
Les visiteurs, dont de nombreux enfants, ont pu approcher des paddocks et contempler les chevaux de près. ©Natacha Lassauce-Cognard / NC la 1ère

"Cela commence la semaine prochaine, à l'Etrier, mais la première manche du circuit régional débute, dans 15 jours, chez nous. L'année est bien remplie, puisqu'il y a beaucoup de concours inscrits au calendrier, qui est maintenant fédéral. On s'inscrit en Métropole et c'est une petite nouveauté pour cette rentrée 2022", commente Sandrine Gaude, de l'association de concours du Kato, coorganisatrice de l'événement.

A l’issue de cette journée, pas de classement reconnu par la Fédération française d’équitation, uniquement du plaisir, de la détente et des démonstrations de trail proposée par l’association calédonienne d’équitation western.

Retrouvez, ci-dessous, le reportage de Natacha Lassauce-Cognard et Carawiane Carawiane :

Les écuries Ouessant ont ouvert en grand leurs portes au public, dimanche 20 février, à Païta. ©Natacha Lassauce-Cognard et Carawiane Carawiane