Le concours de barbecue, un incontournable de la fête du boeuf à Païta

festivités locales païta
concours de Barbecue fête du boeuf Païta
©NCla1ère
La 26ème édition de la fête du bœuf se déroulait ce dimanche à Païta. De nombreuses animations étaient au programme : dégustation d'animelles de veau, baignade et travail du bétail, rodéo ainsi que pour la deuxième année consécutive le concours de barbecue avec sa soixantaine de participants.
Depuis deux ans, le concours de barbecue attire et séduit de plus en plus de personnes, des gourmands et des gourmets. La viande utilisée est 100% locale, il s’agit de bœufs Sénésins de Païta.    
Parmi la soixantaine de participants, des amis et des familles. Ils partagent la même passion, la cuisine. 
Dans les allées du concours, Jacques Lauroz, vice-champion de France 2017 de barbecue. Il est là pour dispenser quelques conseils aux équipes, notamment lors de la cuisson du rumsteck.
« Comme c’est une pièce qui n’a pas la même épaisseur, la difficulté, çà va être d’avoir une cuisson uniforme et à coeur. Parce qu’il y a une partie qui est fine, l’autre qui est plus épaisse ».
concours de Barbecue fête du boeuf Païta
©Natacha Lassauce-Cognard
 

« C’est délicieux » 

Une fois les plats dressés, les équipes les présentent au jury. Des bouchers, des cuisiniers et des professionnels de l’élevage doivent juger la qualité des recettes. 
«  C’est délicieux, on a vraiment des gens qui jouent le jeu, des plats biens préparés, il y a de la recherche dans la préparation en amont du plat » commente Mathieu Naturel, membre du jury. « Et aujourd’hui, on a des conditions qui ne sont pas évidentes pour gérer une chaleur sur le barbecue avec un peu de vent, on a eu un petit grain ce matin… Les équipes ont eu ça en plus à devoir gérer pour amener des assiettes au bon moment, à bonne température, donc c’est pas forcément évident ».
concours de Barbecue fête du boeuf Païta
©Natacha Lassauce-Cognard
 

« Les viandards » sacrés champions

Après l’épreuve de la picahna, celle des ribs ou côtes de bœuf marinées. De grosses pièces à cuire avec des épices, en papillotes ou directement sur le gril.
Cette année, les participants ont eu la surprise de découvrir un ingrédient imposé dans leur recette : la pomme de terre locale. 
Après trois heures d’effort, l’équipe « les viandards » a reçu le titre de champion de barbecue 2020.
Le reportage de Natacha Lassauce-Cognard et Louis Perin