nouvelle calédonie
info locale

Mise en examen : Harold Martin répond

justice païta
Harold Martin face à Frédéric De Greslan
©MS -NG
Harold Martin, le maire de Païta  a été mis en examen vendredi dernier, le 9 septembre. Son premier adjoint  Willy Gatuhau, le 7 septembre, après avoir été placé en garde à vue. Les réactions du premier magistrat et de son adversaire politique Frédéric De Greslan.
Harold Martin et Willy Gatuhau sont sous le coup du chef d’inculpation d’obtention de suffrage à l’aide de dons et de promesses, autrement dit, ils auraient versé de l’argent et effectué des promesses d’embauche à des électeurs en échange de leur voix lors des municipales de 2014.

Harold Martin, maire de Païta
©nouvellecaledonie

Harold Martin et Willy Gatuhau sont actuellement placés sous contrôle judiciaire avec interdiction de communiquer avec la dizaine de personnes qui doit être auditionnée dans cette affaire.
Une information confirmée par le parquet qui ne souhaite pas communiquer d’avantage.

L'opposition satisfait de cette procédure

Frédéric De Greslan, conseiller municipal dans l'opposition réagit au micro de Natacha Cognard et Maurice Segu.
©nouvellecaledonie

Harold Martin et Willy Gatuhau encourent :
  • 1 million 785 000 fcfp d’amendes,
  • 2 ans de prison ferme
  • et une inéligibilité à vie.
Pour rappel, Harold Martin avait déjà été condamné à 2 ans de prison dont un an avec sursis et 5 ans d’inéligibilité dans l’affaire de la 3G en novembre dernier.


Publicité