Municipales à Païta : Willy Gatuhau présente sa liste

élections païta
Municipales 2020 : la liste Païta de Willy Gatuhau
©NC la 1ere
Sept listes ont été déposées pour les élections municipales à Païta, parmi lesquelles celle du maire sortant «Païta en confiance». Willy Gatuhau présentait vendredi ses colistiers, un groupe renouvelé et rajeuni qui affiche une moyenne d'âge de 49 ans.
Un groupe largement renouvelé se tient aux côtés de Willy Gatuhau, sur le site du ball-trap. Pour garder son siège à Païta, le maire sortant mise sur le renouveau. Sous le slogan «unis pour la ville», la liste compte 35 personnes, pour une commune qui compte désormais plus de 24 000 habitants. Après le dépôt officiel de la liste «Païta en confiance», le successeur d’Harold Martin a présenté un groupe qu’il souhaite à l’image de la commune.
 

Elle est composée d’hommes et de femmes très représentatifs de la commune. De par leurs origines - toutes les communautés y sont représentées. Mais ça ne suffit pas. Ces hommes et ces femmes qui composent la liste Païta en confiance y sont forts de leur expérience et de leurs compétences.
- Willy Gatuhau

 
Municipales 2020 : la liste Païta de Willy Gatuhau
©NC la 1ere
 

Un avenir à construire

Soutenu par des colistiers issus pour certains de la société civile, Willy Gatuhau veut coller aux problématiques du quotidien. Et regarder vers l’avenir d’une commune qui pourrait compter 50 000 habitants en 2030. La prévision interpelle Anouk Lefers, juriste et aujourd’hui colistière.
 

Les enjeux pour Païta, c’est de ne pas se laisser noyer dans cette explosion démographique. Il faut quelqu’un qui puisse nous permettre de mettre en place les projets nécessaires en termes de logement, d’aménagement urbain, de construction d’écoles.
- Anouk Lefers, sixième de la liste

 
Municipales 2020 : la liste Païta de Willy Gatuhau
©NC la 1ere
 

Meeting de clôture le 12 mars 

Autour de thèmes comme la sécurité, le numérique, l’environnement ou encore l’emploi, Willy Gatuhau poursuit sa campagne. Il tiendra son meeting de clôture le 12 mars au dock socioculturel de Païta.

Un reportage de Gaël Detcheverry et Anne-Claire Lévêque :
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live