Neuf motos utilisées pour l'initiation des plus jeunes au motocross volées à Païta

faits divers païta
Motocross
©NCla1ère

Elles appartiennent toutes à Wilrick Cabanilles, le champion de motocross, qui depuis 2012 propose des stages de pilotage sur le circuit du club de Païta. Le conteneur verrouillé dans lequel elles étaient abritées a été forcé.

 

Depuis 2012, le multiple champion de Calédonie s’est reconverti en éducateur. Tous les mercredis et lors des vacances scolaires, Wilrick Cabanilles fait découvrir sa discipline à de jeunes dès l’âge de six ans, sur le circuit de Païta, et sur dix petites motos de 50 à 80 centimètres cubes de marque Yamaha qu’il a financées lui-même. Wilrick Cabanilles, sur ses fonds personnels, a investi plus de deux millions de francs CFP pour acheter ce matériel.

Neuf motos sur dix volées, les stages compromis  

Mais alors que 2021 a à peine commencé, neuf d’entre elles lui ont été dérobées, dans un conteneur dont les verrous ont été forcés. 
« J’attaque un stage de vacances la semaine prochaine, à partir du 11 janvier, donc quelques uns pourront participer bien sûr, ceux qui ont leur matériel, ceux qui étaient inscrits sur la moto qui me reste aussi… Mais pour l’instant, le reste, tout dépend comment ça va évoluer et si j’arrive à récupérer quelques motos, ce serait déjà pas mal pour pouvoir retomber un peu sur les stages » déplore Wilrick Cabanilles. 


Enorme coup dur pour un enfant du pays au service des plus jeunes sur le circuit de Païta mais aussi dans le Grand Nouméa et jusqu’en Brousse.
« J’intervenais dans les différentes communes, Mont-Dore, Nouméa, Païta, pour faire des journées d’initiation. Je me déplaçais avec ces motos pour apprendre aux jeunes à faire un peu de moto »
Wilrick Cabanilles est pénalisé, mais aussi tous les jeunes qu’il encadre. Ils sont trente par semaine lors des vacances scolaires. 

Le reportage de Martin Charmasson et Carawiane Carawiane