Un convoi en route pour la quatorzaine a été caillassé à Païta

violence païta
Façade de l'aéroport, aérogare, de tontotua
L'aérogare de la Tontouta, image d'illustration. ©NC la 1ere
Le gouvernement l’annonce ce lundi soir, par communiqué : «Le convoi qui achemine les voyageurs en provenance de Métropole dans les hôtels réquisitionnés […] a été pris à partie dans la nuit de vendredi à samedi, sur la RT1, à hauteur de la tribu de Bangou», commune de Païta. 
 

Quatre véhicules concernés

Alors qu’il arrivait de l’aéroport, «l’un des véhicules a reçu un jet de pierres qui a fait exploser une vitre latérale arrière», est-il décrit. «À quelques minutes d’intervalle, trois autres véhicules de la même société ont été caillassés au même endroit. Ils transportaient tous des personnes ou du personnel concernés par les mesures mises en place dans le cadre de la crise sanitaire.»
 

Pas de blessé

Précisant qu’il n’y a pas eu de victime, «le gouvernement dénonce et condamne fermement ces actes de violence. Il a demandé que toute la lumière soit faite sur ces incidents et espère que les auteurs seront punis.» Ce week-end, plus de 300 personnes se trouvaient confinés à l'hôtel.
 
Bus arrivée aéroport de la Tontouta coronavirus
Les bus attendent les passagers pour les amener en quatorzaine à l'hôtel, image d'illustration. ©Nathalie Rougeau
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live