Le parc de la Rivière bleue teste l’ouverture le lundi

loisirs province sud
Parc Rivière bleue
©Caroline Antic-Martin
Pour la première fois, le parc provincial de la Rivière bleue était ouvert un lundi. Objectif : faire plaisir aux Calédoniens en ce long week-end de quatre jours, mais aussi tester l'intérêt du public.
Le soleil n’est pas au rendez-vous, mais le public si. Malgré une météo incertaine, les calédoniens sont venus nombreux profiter de cette ouverture exceptionnelle du parc provincial de la Rivière bleue. 
« C’est la première fois qu’on ouvre un lundi. Là, au moins, c’est une journée fériée, donc pour ceux qui font le pont, ils peuvent en profiter, se balader, faire un peu de vélo, et c’est tant mieux » explique William Brianchon, agent provincial
Une première, mais peut-être pas une dernière… Si la fréquentation est jugée satisfaisante, le parc pourrait ouvrir tous les lundis. 
Parc Rivière bleue
©Caroline Antic-Martin
Parc Rivière bleue
©Caroline Antic-Martin
 

Les effets du coronavirus

La crise sanitaire et la disparition des touristes ont bouleversé la fréquentation du parc : elle est tombée de 40% à 10% en semaine et grimpe jusqu’à 90% le week-end. En ouvrant le lundi, l’équipe du parc espère donc mieux répondre à la demande actuelle.  
« Pour nous, c’était l’opportunité d’offrir une destination aux personnes qui relèvent par exemple des professions libérales » explique Joseph Manautée, le directeur du parc de la Rivière bleue.  « Et aussi à tous les Calédoniens qui, en long weekend, pouvaient par exemple vouloir être en vacances hors du territoire, et là, ils ont une opportunité d’une sortie sur quatre jours ».
Parc Rivière bleue
L'ouverture le lundi, une bonne nouvelle pour les professionnels qui travaillent dans le parc. ©Caroline Antic-Martin

Une initiative saluée par les prestataires privés, très touchés par l’absence de touristes. 
«  Ça nous permet un petit peu de combler la perte qu’on a depuis le Covid en fait, qui est très importante » explique Jérémy Guilbert, loueur de vélos et de kayaks. «  On avait l’habitude de travailler tous les jours quasiment, et c’est vrai que maintenant, on ne travaille quasiment plus que le weekend ».
Ce lundi, le parc a accueilli plus de 200 visiteurs. Un bilan positif donc pour ce premier lundi d’ouverture qui devrait se répéter, voire se pérenniser dans les mois qui viennent. 
Le reportage de Caroline Antic-Martin et Michel Marin 
©NCAL
Les Outre-mer en continu
Accéder au live