Les pompiers se préparent à la saison des feux

environnement mont-dore
Pompiers Mont Dore
©Cédrick Wakahugnème
A quelques jours du lancement de la saison administrative des feux de forêt, les centres de secours multiplient les exercices. Immersion avec les soldats du feu du Mont-Dore lors d’un exercice au parc de la rivière Bleue. 
 
8 heures, à l’entrée du parc de la rivière Bleue. Le major Jean-Louis Marlier, chef de corps des sapeurs du Mont-Dore, commande le centre des opérations. Le feu progresse très vite, appuyé par des vents dominants de Sud / Sud-Ouest. « Protéger les habitations » et les locaux administratifs du parc provincial, « c’est vraiment le premier objectif », rappelle le chef de corps. 
Exercice pompiers
©Cédrick Wakahugnème

Un bon entraînement 

Sur le terrain, les sapeurs-pompiers s’activent. En combinaison renforcée, les soldats du feu descendent des CCR, les camions-citernes ruraux. Les lances à incendie sont déroulées, avec ouverture des vannes. L’équipe 2 du camp des Kaoris parvient à circonscrire une partie du feu. Georges Thavoavianon, le caporal, apprécie ces exercices sur le terrain. « Ça va permettre à nos jeunes, à nos volontaires de pouvoir manoeuvrer. En situation réelle, ils sauront quoi faire.»
 
Exercice pompiers
©Cédrick Wakahugnème

Un meilleur suivi sur le terrain

L’alerte a été donnée au petit matin par Jean-Marc Meriot, l’adjoint au responsable du parc et le référent dans ce genre d’opérations. En attendant les secours, deux véhicules d’intervention ont été placés aux abord des habitations avec un personnel formé, placé sous les ordres des sapeurs-pompiers. L’idée est d’assurer une meilleure coordination des acteurs sur le terrain : les soldats de feu, Sud Forêt et les agents provinciaux. 
 
Exercice incendie des pompiers du Mont-Dore à la rivière Bleue, 3 septembre 2020
©Nadine Goapana / NC la 1ere
 

Intégrer un dispositif

« Ça permet d’intégrer un dispositif de lutte contre les feux de forêt en appui avec les pompiers du Mont-Dore », indique l’adjoint au responsable du parc, qui se réjouit de cette formation « suivie tous les ans ». En l’espace d’une matinée, le feu a pu être circonscrit, détruisant une végétation de kaoris et de maquis minier sur une superficie d’un kilomètre à la ronde. Une opération grandeur nature qui arrive à point nommé. Le 15 septembre s’ouvre la saison administrative des feux de forêt, elle va durer jusqu'au 15 décembre.  

Le reportage radio de Cédrick Wakahugnème :

Exercice sur le terrain

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live