Le travail a repris sur la mine Bernheim de Népoui

nickel poya
Mine Bernheim Népoui
©SLN
Le travail va pouvoir reprendre à Népoui, au Nord de Poya. Cela faisait une semaine que les accès à l'usine de Bernheim, exploitée par la SLN, étaient entravés par un collectif de jeunes de la région. Ils voulaient être intégrés à l'activité. Ils ont obtenu satisfaction.
Sur place depuis une semaine, un collectif qui regroupe les jeunes demandeurs d'emploi de la région, menés par un groupe de la tribu de Ouaté, riveraine du centre, a été rejoint par quelques aînés. Inquiets des travaux de prospection sur la partie du massif au-dessus de la tribu, d'où sortent les creeks de la région jusqu'à Poumbout et Ponérihouen, ils ont obtenus d'être associés aux réunions de travail tous les lundis.
Conflit Népoui
©David Sigal

 Discussions dans le calme

Autre inquiétude, l'augmentation de la demande vers l'exportation en minerai inquiète ces riverains qui souhaitent entrer dans l'activité. Menées par le chef de centre, Patrice Viratelle, les discussions se sont tenues sans violence. Un délégué syndical a même apporté son concours.
Il était temps, les stocks en bord de mer sont épuisés alors que les exportations de minerai doivent donner un répit à la SLN. 

Le reportage de Gilbert Assawa et David Sigal : 
©nouvellecaledonie