Le sable de rivière scruté à des fins scientifiques

sciences poya
Mission scientifique dans le lit d'une rivière à Poya, juillet 2018
Cet hydrobiologiste examine les micro-organismes sortis du lit de la rivière. ©NC la 1ère
La nature calédonienne est loin d'avoir fini de révéler ce qui caractérise son endémisme, raison pour laquelle les missions scientifiques s’y succèdent. A Nekiriai, dans la région de Poya, les chercheurs s’intéressent à des organismes invisibles à l'œil nu.
Que font ces scientifiques penchés sur le gravier de la Nekliai, du côté de Poya? Ils recherchent des micro-organismes. Cette drôle de pêche va notamment livrer de minuscules crevettes que l’on trouve déjà en Australie, mais dans de l’eau salée. Comment se sont-elles acclimatées à cette eau douce calédonienne ? Les laboratoires métropolitains du CNRS ou de l'université Lyon 1 auront peut-être la réponse...
Le reportage de Gilbert Assawa et Cédric Michaut. 
©nouvellecaledonie