Rétro économique 2016

économie province sud
rétro économie 2016
©Nouvelle-Calédonie 1ère
C'est dans un contexte économique de crise que l'année 2016 débute. Ce sont  les réformes de la fiscalité qui ont dominé l'actualité. TGC-Impôts sur le revenu ont mobilisé l'agenda du Congrés et affiché les divisions de la société calédoniennes.
©nouvellecaledonie


L’agenda partagé, signé par tous les partenaires sociaux en 2014, fait du sur place. La question de la vie chère semble passée aux oubliettes. L’intersyndicale s’inquiète.


La Taxe Générale à la Consommation fait grincer des dents

TGC, la taxe générale à la consommation doit s’attaquer à cette vie chère. Elle supprime l’empilage des taxes précédentes et conserve le même rendement pour la collectivité publique. Possible, mais à une condition nous disent les spécialistes.
Réduire les marges, une solution ne qui plait pas au patronat.
La loi TGC-Compétitivité devient alors un enjeu politique. La polémique s’empare des réseaux sociaux.
Avant de descendre dans la rue. Où le Medef mobilise plusieurs milliers de personnes devant le Congrès.
L’intersyndicale malgré quelques défections dans ses rangs n’est pas en reste.
La loi est finalement votée au congrès en septembre. La réforme de la fiscalité est en marche. Mais le volet TGC ne s’appliquera qu’en avril 2017.


La réforme de l'IRPP divise le Congrès

Autre bouleversement d’importance, la réforme de l’impôt sur les revenus, l’IRPP. Un outil fiscal qui jusque là renforçait les inégalités sociales selon les spécialistes.
L’idée, augmenter l’impôt des ménages les plus aisés et baisser en proportion celui des classes moyennes.
Matraquage fiscal pour Les Républicains.
La loi rappelée en 2ème lecture au Congrès par les Républicains, sera néanmoins adopté à une large majorité ? Calédonie ensemble et indépendantistes réunis.
Cette promesse inscrite dans l’agenda partagé sera elle applicable dès la prochaine déclaration de revenu. Une des critiques faite à cette loi de pays, par une assemblée aux divergences de + en+ affirmée. 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live