publicité

Désolation à Thio après l’incendie du collège

4 salles de classes, le bureau de la principale, et une installation électrique à refaire.
Les dégâts au collège public "La Colline" de Thio sont considérables après que le feu a détruit la moitié des locaux dans la nuit du samedi 21 mai au dimanche 22.

© NC1ere
© NC1ere
  • C.Moureaux avec I.Peltier et D.Wahéo-Hnasson
  • Publié le , mis à jour le
Jean Patrick Toura, le maire de Thio, parle de faits graves et incompréhensibles. Et Gil Brial, 2ème vice-président de la Province Sud prévient : « la province n’accepte plus de financer des équipements et de les regarder partir en fumée ».
Une seconde réunion de crise avec les élus, le vice-recteur et le personnel de l'établissement s’est tenue au village ce lundi 23 mai.
Avec un constat amer : la rentrée des élèves ne sera pas possible avant un mois, après les vacances de juin.
Le coût des travaux est estimé à 150 millions de francs CFP.
 

Un peu plus de 24h après l'incendie de l'établissement scolaire, Isabelle Peltier et Maurice Ségou se sont rendus sur place.

THIO INCENDIE COLLEGE DE TH


© NC1ere/Dave Wahéo-Hnasson
© NC1ere/Dave Wahéo-Hnasson

Ce mardi, les pompiers sont encore sur place pour évaluer les dégâts et décontaminer les zones incendiées.  

Interview du sergent Mauro Pizzolitto, des pompiers de Thio par Dave Wahéo-Hnasson

Itw pompier




 


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play