La Foire de Thio, et autres rendez-vous du week-end

festivités locales thio
Vannerie femmes de Thio tribu de Saint-Michel tressage avant-sujet 28e foire de Thio (juillet 2017)
Vannerie entre femmes à Thio. ©NC 1ère / Sheïma Riahi
Ce pont du 14 Juillet est marqué en Nouvelle-Calédonie par la Foire de Thio. Il y a aussi le week-end découverte à la tribu de Ouengo, les soixante-dix ans de l'Uicalo et l'AICLF, le début de l'observation des baleines, la kermesse du Secours catholique ou les Nuits de la danse au Mont-Dore.

Le savoir-faire se dévoile à la foire

La vingt-huitième foire de Thio commencera ce samedi, à 9 heures, pour s’achever dimanche, à 17h30. Entre-temps, les visiteurs trouveront sur le site de la fête les produits issus du savoir-faire local. Comme la vannerie tressée par les femmes de la commune. Regardez ce reportage de Sheïma Riahi et Cédric Michaut, qui débute à l’ombre des manguiers de la tribu de Saint-Michel.
©nouvellecaledonie


«Spectacle garanti assuré» 

La foire de Thio, ce sera donc des stands tout le week-end, l’élection de Miss Foire ce samedi à 16h30, des danses, concerts et démonstrations, des visites, des balades… et le grand rodéo ! «Spectacle garanti assuré», promet Franck Leroy, son organisateur, interrogé par Malia Noukouan.

 

Il était une fois l'Uicalo et l'AICLF 

Une page de l’histoire kanak contemporaine se raconte tout ce long week-end au foyer Saint-Léon de Païta, à l’entrée Sud du village. Le comité de développement Ke Dja Taan («Restons debout ensemble») y célèbre les soixante-dix ans de l’Uicalo et de l’AICLF. L’Union des indigènes calédoniens amis de la liberté dans l’ordre, et l’Association des indigènes calédoniens et loyaltiens français. Deux organisations initiées par les missionnaires pour canaliser les revendications des populations mélanésiennes.
Cet anniversaire est célébré depuis ce vendredi et jusqu’à dimanche sous forme de conférences, de village culturel, d’ateliers, de visites mais aussi avec un plateau musical.


Bienvenue à Ouengo!

La commune de Voh lance sa saison de week-ends découverte à Ouengo. Depuis ce vendredi et jusqu’à dimanche, elle propose de s’immerger dans cette petite tribu d'une centaine d'habitants, nichée dans la chaîne. Ecoutez le reportage de Cédrick Wakahugnème.


La nécessaire kermesse du Secours catholique

L’antenne calédonienne du Secours catholique tiendra sa grande kermesse annuelle toute la journée de demain, samedi, et de dimanche, à Nouméa sur le parvis de la cathédrale Saint-Joseph.
Les habitués savent que l’on y trouve un vide-greniers de vêtements, chaussures, vaisselle, jouets, etc… Il y aura des plantes et des produits vivriers, des danses folkloriques, de l’animation musicale, des jeux pour enfants, un bingo caritatif, de la restauration…
Autant d’occasions de soutenir financièrement les actions de l’association, et donc ses nombreux services rendus aux populations sinistrées ou en difficulté.

Les Nuits de la danse à Boulari

Des danseurs de l’Australian ballet se produisent jusqu’à samedi soir, au centre culturel du Mont-Dore, pour Les Nuits de la danse. Une heure et quart de classique et de néo-classique proposée par l’ARDNC, l’Association pour le rayonnement de la danse en Nouvelle-Calédonie.
Après la séance complète de jeudi, ça se passe encore ce vendredi et demain samedi, à 20 heures (entrée, 6000 F).
Danseurs de l'Australian Ballet
L'Australian ballet. ©Kate Longley


Ura, modes doux, Broussard et baleines

• Ce long week-end est aussi animé par la Fête du ura à Maré. La tribu de Tawaïenedr, au sud-est de La Roche, célèbre jusqu’à dimanche cette source d’eau douce qui jaillit du fonds de la mer.

• Dimanche qui rimera avec «modes doux» à l’Anse-Vata, de 8 heures à 17 h 30. Les voies de la promenade Roger-Laroque seront fermées côté mer, entre l’Aquarium et la rue Gabriel-Laroque, et réservées aux piétons, sketrs, cyclistes etc.

• A Païta, le dimanche matin sera marqué par le marché broussard et le marché communal Peako Peaki, de 7 heures à midi, à l’Arène du Sud.

• Et puis les whale watchers lancent ce week-end la saison d’observation des baleines, qui devraient fréquenter nos eaux jusqu’à la mi-septembre.
Baleines Touho
©Kim Jaloustre

Les Outre-mer en continu
Accéder au live