Les districts de Thio opposés au retour en classe

coronavirus thio
Les districts coutumiers de Thio et de Borendy, à travers leur président respectif, «interpellent tous deux les autorités publiques et dénoncent la reprise momentanée des écoles sur la commune alors que les conditions de sécurité pour le déconfinement ne sont pas réunies pour la sécurité de nos enfants et surtout pour leur santé». Les élèves de Thio, comme leurs camarades du reste de la province Sud, doivent en effet reprendre la classe à compter de mercredi, par le système de demi-classe qui est mis en place.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live