Un couple de cagous s'est envolé vers une nouvelle vie au Japon

animaux province sud
Un couple de cagous a pris l'avion à destination du Japon, pour rejoindre le centre de conservation de Yokohama. ©Province Sud
Ils ont pris l’avion cette nuit, direction le pays du Soleil-Levant. Deux cagous du parc zoologique et forestier vont désormais vivre à Yokohama ; un mâle et une femelle. Si cela reste un événement rare, l'opération est loin d’être une première.

Le mâle a 9 ans et la femelle 6 ans. Un couple de cagous dans la force de l’âge qui quitte leur Caillou natal, pour vivre une nouvelle vie à Yokohama, au sud de Tokyo.

"Ce n'est pas la première fois que l'on envoie des cagous au Japon. C'est un partenariat qui existe de longue date entre la province Sud et le centre de recherches et de préservation de Yokohama. Ça a permis une introduction des cagous ex situ du territoire et qui permet, en cas de déclin de l'espèce, de récupérer du matériel génétique ailleurs" explique Marianne Bonzon, directrice du parc zoologique et forestier par intérim.

L'opération doit suivre un protocole sanitaire strict. "Il y avait une pré-quarantaine à respecter, elle a été faite au parc, pour trois semaines. Les cagous étaient en quarantaine depuis le 21 décembre" explique la directrice.

Et même si les températures tournent autour de 10°C en ce moment à Yokohama, les cagous qui sont partis avant eux les années précédentes, se sont plutôt bien acclimatés. "Cela fait trente ans qu'on est en partenariat avec eux et que la reproduction se passe plutôt bien. Ils arrivent à s'adapter donc c'est ça qui est bien."

L'opération est une opération de conservation uniquement. Le parc forestier ne reçoit pas d’animaux en échange et ne perçoit pas de rémunération.