nouvelle calédonie
info locale

Une pollution aux hydrocarbures à Yaté

élections yate
Plaques pétrole Yaté
©Jeannette Peteisi
Des plaques de pétrole ont été découvertes par les riverains, sur l’une des plages de la tribu de Touaourou à Yaté ce jeudi. La gendarmerie et les pompiers se sont rendus sur place, aucune autre nappe de pétrole n’a été observée dans la zone. 
Ce ne sont pas de simples boulettes éparpillées, mais plutôt des plaques d’hydrocarbures que les pompiers ont récupéré ce jeudi sur l'une des plages de la tribu de Touaourou à Yaté. Des plaques de 50 cm de diamètre et pesant plus de 50 kilos. C’est un riverain, habitant en bord de mer qui a donné l’alerte. « La première flottait devant chez moi, la deuxième était échouée sur la plage. C’est l’odeur qui m’a interpellé, ça sentait fort », témoigne Karévié Agourere, habitant du bord de mer. 
 

Inquiétude


Une pollution qui inquiète les habitants de la tribu car la baie qui sert de garde manger pour les habitants de la tribu, est à seulement vingt minutes de la passe de la Havana. Ce qui suscite de nombreuses interrogations explique de son côté Kai Agourere, coutumier de la tribu de Touaourou. « C’est plus un sentiment d’inquiétude lié à la provenance. On espère que la découverte, elle, va servir à réguler les comportements ». 

Dès le lancement d’alerte les services de gendarmerie ont effectués un vol en hélicoptère au-dessus de la zone. Aucune présence de pollution n’a été relevée dans le secteur. Leurs soupçons tendraient plutôt sur des reflux à la suite du cyclone Uesi. Des échantillons de plaques d’hydrocarbures ont en revanche été prélevés par précaution.

Le reportage de Jeannette Peteisi et Michel Bouilliez : 
©nouvellecaledonie

 
Publicité