Une nouvelle journée marquée par des mobilisations autour de l'usine du Sud

nickel yate
usine du sud 6 decembre
©Laura Schintu et Françoise Tromeur / Ncla1ere
Aux alentours de 5h30 ce matin, les forces de l’ordre sont intervenues sur le site de l’usine du Sud, afin d’en libérer les accès. Plusieurs axes routiers sont bloqués, au Mont-Dore et dans le col de Mouirange.
 
Quatre pelotons de gendarmerie ont été dépêchés sur le site de l'usine du Sud, tôt ce dimanche matin et les trois accès : à l’entrée de l’usine, à l’entrée de la mine et de la base vie, ont été débloqués. 

Dans un communiqué de presse, la direction de Vale NC précise que « cette intervention est la conséquence du non-respect par les bloqueurs, de l’accord trouvé le 3 décembre, à l’issue de la table ronde, tenue au Haut-Commissariat ». Ajoutant que cette opération « était rendue nécessaire par la nécessité de permettre aux équipes sur site de travailler en sécurité, et pour éviter un arrêt de l’usine d’acide qui serait synonyme dans cette période, d’une mise en sommeil potentiellement à long terme du site ». 
Mobilisation usine du Sud 6 décembre
©Laura Schintu / Ncla1ere

De son côté le Haut-Commissariat l'assure : « les dégradations et jets de projectiles ont occasionnés plusieurs blessés, dans les rangs des gendarmes. Les auteurs devront être condamnés et ils feront l'objet des poursuites par la loi ».
 

Dialogue constructif 

La direction de Vale NC assure que « la priorité est désormais de redémarrer dans les meilleurs délais les installations entre mine et usine, pour pouvoir éliminer une partie de notre excès de production d’acide, entraîné par les dérèglements du process liés au conflit. Et ainsi éviter d’arrêter l’usine d’acide et les risques afférents ». Ajoutant que la direction de l’usine renouvelle son appel à un « dialogue constructif ». 
 

Prudence sur les routes

De leur côté les services de sécurité appellent à la prudence des automobilistes dans le col de Mouirange, dans le sens Nouméa/Yaté, où une manifestation de l'Ican est en cours. La circulation est possible sur une voie et les manifestants sur place filtrent les déplacements.

Sur la RP1 à hauteur de La Coulée au Mont-Dore, la circulation a également été coupée dans les deux sens par un arbre, durant près de deux heures. Elle est de nouveau accessible aux automobilistes.
 


À Bourail aussi, le collectif est mobilisé ce dimanche, place Rolly.


Dialogue rompu

Des actions portées par l’Ican et le collectif usine du Sud = usine Pays, qui font suite à la « cessation du dialogue, entre les parties prenantes du dossier ». 
Blocage Yaté 6 décembre 2020
©Françoise Tromeur / Ncla1ere

Le reportage de Laura Schintu et Louis Perin :
Les Outre-mer en continu
Accéder au live