publicité

Provinciales : c’est parti pour les dépôts de listes

La campagne électorale entre ce lundi dans le vif du sujet avec l’ouverture du dépôt des listes de candidatures. Des candidats qui n’ont plus que huit jours pour se déclarer, à condition bien sûr de respecter un certain nombre de critères. 

Un élément visuel de la campagne. © Haut-commissariat
© Haut-commissariat Un élément visuel de la campagne.
  • Coralie Cochin (CM)
  • Publié le
Premières conditions pour les candidats : ils doivent avoir 21 ans minimum et être inscrits sur la liste électorale de la province où ils se présentent. Ils ne peuvent bien évidemment être candidat que sur une seule liste et dans une seule province. 
Les listes, elles, doivent être paritaires, autrement dit comporter le même nombre d’hommes et de femmes, avec un candidat de chaque sexe, en alternance.
Le nombre de candidats est lui aussi strictement défini : chaque liste doit compter autant de noms que de sièges à pourvoir dans la province en question, et dix noms de plus. 
Soit très exactement : 50 noms en province Sud, 32 dans le Nord et 24 dans les Iles
© DR
© DR

Avec la multiplication, ces dernières semaines, des listes potentielles, le nombre de candidats pour ces élections provinciales pourrait atteindre le chiffre de près de 880 noms au total.
Pour être validées, ces listes devront réunir les signatures de tous les candidats et être déposées auprès des services du Haut-Commissariat par le candidat tête de liste ou son mandataire. 
Elles ont jusqu’au 23 avril, 18 h, pour se déclarer. Après cette date, plus aucune liste ne pourra être déposée ou modifiée.
© Haut-Commissariat de la République
© Haut-Commissariat de la République
Découvrez ci-dessous le guide des candidats : 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play