nouvelle calédonie
info locale

USOENC, psychologie, déchets et tours cyclistes : l’actu a à la 1 du jeudi 24 octobre 2019

l'actu du matin
Actu a la 1 jeudi 24 octobre 2019
©Nc 1ère
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie avec les cinquante ans de l’USOENC ce jeudi à l’Université de la Nouvelle-Calédonie, la réglementation de la profession de psychologue, une opération de collecte de déchets aux abords de l’Usine du Sud et les tours cyclistes.

Encadrer la profession de psychologue

Le gouvernement a validé un projet de loi qui devrait fixer les conditions d’exercice du métier. Une décision très attendue par les professionnels. Les personnes qui useraient sans droit de la profession seront désormais sanctionnées d’un an d’emprisonnement et d’une amende de plus d’un million de francs. Sur le territoire, ils sont 120 psychologue dont une soixantaine à exercer en libéral. 

Un demi-siècle de combat syndical

L’Union Syndicale des ouvriers et des employés de Nouvelle-Calédonie célèbre ses cinquante ans. Le groupement a vu le jour en 1969, de la fusion de plusieurs syndicats d’employés de la SLN. Les festivités débutent ce jeudi dès 8h30, avec le congrès de l’association, au coeur de l’amphi 400 à l’Université. À 13h30, ce sera l’heure d’un petit retour en arrière avec une table ronde sur les origines, la naissance de l’USOENC et l’engagement des anciens. À 16h, le renouvèlement des instances dirigeantes du syndicat se déroulera sur site. La rencontre se poursuit jusqu’à ce vendredi. 
 

La SLN renoue avec les bénéfices

Au 3e trimestre, la Société Le Nickel a réalisé un nouveau record de production sur ses sites miniers calédoniens. Le plan de sauvetage semble produire ses effets. Le cash cost est en baisse et au même moment, les cours du nickel progressaient de 18% à la Bourse des métaux de Londres. « Malgré le ralentissement de l’économie mondiale, le 3e trimestre a été marqué par une dynamique très favorable dans nos activités nickel », assure Christel Bories, PDG du groupe Eramet. Le chiffre d’affaire de la branche Nickel est en hausse de 21% sur la période.  

Les micro-algues porteuses d’espoirs

Les cyanobactéries, micro-algues à l’origine de la production de métabolites, sont en test… et leurs effets cosmétiques sont prometteurs, notamment contre le vieillissement de la peau. L’Institut de la Recherche pour le Développement et la province des Îles Loyautés s’associent pour soutenir un post-doctorat sur le potentiel économique des cyanobactéries. Une étude chapeautée par Emerick Saulia, originaire de Lifou, qui a présenté hier ses travaux et les nombreuses perspectives d’évolution aux représentants de la province des îles.
 

Opération de ramassage de déchets à l’Usine du Sud

Ils étaient une vingtaine à se retrousser les manches ce mercredi, aux abords de Vale NC. Les membres de l’association Cap Etude de Yaté ont été rejoints par quelques employés de l’Usine du Sud pour ramasser les nombreux détritus de la zone. En une matinée, 112 sacs de 100 millilitres ont été collectés sur cinq kilomètres. Ils appellent la population à participer chacun à sa façon, à la préservation de l’environnement. 
 

Couanon toujours en jaune

La journée a été particulièrement éprouvante hier pour les coureurs. Dans la matinée, ils se sont lancés pour le contre-la-montre sur le domaine de Déva. Julian Lino, le sociétaire de l’ACTB a remporté l’étape, se classant deuxième au général. La seconde étape de l’après-midi s’est faite depuis Moindou pour 88 km jusqu’à la tribu de Bangou à Païta. Durant laquelle l’Italien Jalel Duranti de la Casa Italia s’est imposé, à 5km devant le reste du peloton. Au classement général en revanche, Jonathan Couanon de la Shell Pacifique conserve le précieux maillot jaune. Il devance de 2 minutes et 2 secondes Julian Lino de l’ACTB. Le Calédonien Florian Barket prend quant à lui la troisième place. Ce jeudi les cyclistes entameront la spectaculaire étape du critérium à Dumbéa-sur-mer. Distance à parcourir : 42 kilomètres. 
 

Océane Tessier toujours en rose

La Calédonienne s’est imposée hier dans le contre-la-montre et dans les 56 km de la mairie de Boulouparis jusqu’à la tribu de Saint Laurent. Elle conserve sa place de leader au classement général, suivie de Celine Hirzel de l’ASMI à la seconde place et de la Tahitienne Kylie Vernaudon, à la troisième place.Ce jeudi vingt-sept coureuses attaquent l’étape du critérium dès 9h, pour 13km de circuit à Dumbéa-sur-mer.
Publicité