Référendum, Wallis-et-Futuna, banques et cricket : l’actu à la 1 du vendredi 5 novembre 2021

actu en bref
Actu à la 1 vendredi 5 novembre 2021
©Nc1ere
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie avec la décision sur la tenue du référendum qui sera prise "dans les dix jours" selon Sébastien Lecornu, l’État et les banques qui rassurent les Calédoniens avant le référendum, et les vols passagers entre la Calédonie et Wallis qui vont reprendre.

Le suspens reste entier autour de la troisième consultation 

La décision du maintien ou non, du troisième référendum au 12 décembre prochain "sera prise dans les dix jours qui viennent". Ce sont les mots de Sébastien Lecornu sur TV5 Monde, ce jeudi. Une nouvelle fois, le ministre des Outre-mer rappelle que la décision sera conditionnée, à l’évolution de la situation sanitaire en Nouvelle-Calédonie.

 

L’État et les banques veulent rassurer les Calédoniens

Et que se passera-t-il le jour d’après, le 13 décembre ? Le lendemain du référendum sera un jour comme un autre, assurent le haut-commissaire et les représentants des institutions financières, qui veulent rassurer les Calédoniens. Quel que soit le résultat du scrutin les banques offriront les mêmes services et ce jusqu’à juin 2023, fin de la période transitoire.

 

Bureaux de vote délocalisés : deux jours pour s’inscrire

Dans l’attente d’une décision de l’Etat, il reste deux jours, aujourd’hui et demain, pour s’inscrire dans les bureaux de vote délocalisés. Cela s’adresse aux électeurs des Loyautés, de l’Ile des Pins et de Belep inscrits sur la liste spéciale de consultation et qui veulent voter à Nouméa. Les démarches sont à effectuer au centre administratif du haut-commissariat et dans les subdivisions.

Le parti travailliste et les nationalistes du MNSK appellent au report du référendum 

Après le FLNKS et le syndicat USTKE, le Parti travailliste habilité à participer à la campagne, appelle lui aussi "à la non-participation si la date du 12 décembre était maintenue".

Crise sanitaire, impossibilité d’honorer les défunts, tensions autour de l’obligation vaccinale, crise économique… Ce sont les raisons invoqués par le parti.

Les vols de passagers entre la Calédonie et Wallis vont reprendre

C’est le Comité de suivi du covid de Wallis-et-Futuna qui l’a annoncé ce jeudi : la reprise des vols entre les deux territoires aura lieu à partir du 18 novembre. C’est l’évolution de la situation sanitaire en Calédonie qui permet la reprise de ces rotations.

 

Levée des motifs impérieux : les précisions

Les motifs impérieux ne sont plus nécessaires pour venir en Nouvelle-Calédonie, mais la septaine est pour l’heure maintenue. Et la vaccination est toujours obligatoire, pour les majeurs.

 

Mer : Sébastien Destremau quitte le Caillou

Après sept mois passés en Calédonie, le voilier "Merci" du Vendée Globe reprendra la mer, dimanche. 

Le skipper Sébastien Destremau était arrivé à Nouméa à bord de son navire en mars dernier, après avoir abandonné la course autour du monde à la voile en janvier, suite à d’importants problèmes techniques. Le navigateur prépare son bateau depuis un mois, afin qu’il soit prêt pour le grand départ.

Cricket : les compétitions annulées jusqu’à la fin de l’année 

Le comité national de cricket de Nouvelle-Calédonie a pris la décision d’interrompre toutes les compétitions de cricket programmées, jusqu’à la fin de l’année 2021. Deux confinements successifs, le manque d’entrainement de ses 2 000 licenciés et aucune visibilité sur le calendrier pour fixer les compétitions... autant d’ingrédients qui ont poussé la ligue calédonienne à prendre cette décision. 

Notez également la ligue des sports automobiles met fin également la saison de drift 2021. 

La Calédonie vient en aide à l’archipel de Tuvalu

C’est la Calédonienne des eaux qui se prépare à une opération en faveur de ces îles, situées au Nord des Fidji. Une mission humanitaire qui vise à secourir la population en manque d’eau potable. La mission s’organise en collaboration avec le World Food Program des Nations Unies.

Le gouvernement local s’est investi pour faciliter les démarches administratives et le départ est prévu pour le 15 novembre prochain, à bord d’un vol spécialement affrété pour l’opération. À Tuvalu, les 11 800 habitants dépendent de lentilles d’eau, souvent non potables à cause des pratiques agricoles. Le pays a donc acquis une unité de dessalement et les experts de la calédonienne des eaux vont la mettre en service. Objectif : fournir plus de 200 000 litres d’eau potable par jour.