publicité

Les règles du lagon rappelées aux plaisanciers

«Sur le lagon, pas d’improvisation, je prends toujours mes précautions»: slogan de saison, pour les Affaires maritimes de la Nouvelle-Calédonie, qui font de la sensibilisation à l’approche des vacances. Ce dimanche, de nombreux manquements aux règles de sécurité ont été constatés.

Les représentants des Affaires maritimes vérifient si les gilets de sauvetage sont réglementaires. © NC la 1ere / Nicolas Fasquel
© NC la 1ere / Nicolas Fasquel Les représentants des Affaires maritimes vérifient si les gilets de sauvetage sont réglementaires.
  • William Kromwel et Nicolas Fasquel, avec F.T.
  • Publié le
Il y en avait de l’affluence, ce dimanche matin, pour quitter Nouméa par la mer et s’en aller passer un belle journée sur l’eau, ou sur un îlot. Mais parmi les innombrables embarcations se trouvaient également la gendarmerie maritime, la Société nationale des sauveteurs en mer, la province Sud, le gouvernement ou encore Météo France.
 
© NC la 1ere / Nicolas Fasquel
© NC la 1ere / Nicolas Fasquel
 

Conseils de base

En tout, huit embarcations sont allées à la rencontre des plaisanciers pour vérifier que les règles de base étaient bien respectées, même si le permis bateau n’est pas obligatoire en Nouvelle-Calédonie. Les explications d’Emeric Faure, le directeur adjoint des Affaires maritimes, recueillies par William Kromwel et Nicolas Fasquel.
ITW SURVEILLANCE LAGON
 

Guide 2019

Au total, 123 navires ou engins nautiques ont été contrôlés. Et encore trop de manquements constatés: pas de gilet de sauvetage, feux de détresse hors service, fusées périmées… Quelques excès de vitesse et des manœuvres dangereuses ont aussi été relevés. Les contrevenants n’ont pas été verbalisés, ils ont reçu le guide de la sécurité en mer 2019, dont 166 exemplaires ont été distribués.
Le reportage télé de William Kromwel et Nicolas Fasquel.
PREVENTION ET SECURITE EN MER
 

Neuf personnes décédées ou disparues l'an dernier

L'an dernier, le centre de coordination des secours en mer a coordonné 311 opérations d'assistance, et neuf personnes ont péri, ou disparu, en mer. Un accident de chasse sous-marine s'est produit en janvier. Un plongeur a disparu en mars. Des taxiboats se sont percutés en avril. Enfin, deux ULM se sont abîmés en mer, en novembre et en décembre.
 
L'équipe dédiée à cette opération de sensibilisation. © William Kromwel
© William Kromwel L'équipe dédiée à cette opération de sensibilisation.
 

Sur le même thème

  • mer

    Le «Kea Trader» a reçu de la visite

    Elle n'est pas montée à bord, mais une délégation d'autorités institutionnelles et coutumières s'est rendue au plus près du porte-conteneurs échoué sur le récif Durand depuis seize mois. Pour «se rendre compte sur site des réalités du chantier».

  • mer

    Un minéralier manque de s'échouer sur le récif à Koumac

    Le navire en provenance de Chine dérivait vers le récif alors qu’il allait franchir les passes de Koumac. Plusieurs remorqueurs sont intervenus pour empêcher l’échouement du « Shiny Halo ». 

  • mer

    Cent personnes au chevet d'un «Kea Trader» toujours plus dégradé

    Ce qui reste du Kea Trader sur le récif Durand accuse une nouvelle dégradation, décrit le dernier point de situation diffusé par l’Etat. Il évoque également des conditions d'intervention qui «demeurent difficiles» pour la société chinoise qui retire les débris immergés.  

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play