Samuel Hnepeune se retire du Medef-NC pour le gouvernement

gouvernement de nouvelle-calédonie
Samuel Hnepeune, président du Medef-NC, 3 août 2020
Samuel Hnepeune, président du Medef-NC. ©Martine Nollet / NC la 1ere

Depuis hier, le nom de Samuel Hnepeune circulait pour participer au 17ème gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Un engagement confirmé par les listes de candidats. Il vient de franchir une marche supplémentaire en démissionnant de la présidence du Medef-NC. 

En tête de la liste UC-FLNKS et nationalistes et Eveil océanien déposée juste avant minuit hier au Congrès, Samuel Hnepeune s'engage bel et bien dans le futur Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Le Medef-NC le confirme en annonçant la démission de son président « en raison de son engagement politique à l’élection du 17ème gouvernement de la Nouvelle-Calédonie ».

« Porteur d’une politique d’actions pragmatiques »

Dans le communiqué envoyé par le Medef-NC, le bientôt ex-président déclare : « Je serai dans mes futures fonctions, porteur d’une politique d’actions pragmatiques et en phase avec les réalités qu’elles soient budgétaires, sociales ou économiques ». Est-ce à dire qu'il va briguer la présidence ? La supposition est réaliste. En effet, les indépendantistes se retrouveraient majoritaires avec 6 élus sur 11, et sa présence en tête de liste en ferait un candidat crédible pour la présidence. 

Troisième homme

La démission du président arrivé à la tête de l’organisation patronale en juin dernier, laisse la place à la 1ère vice-présidente, Mimsy Daly. Elle occupera la présidence le temps d’organiser une nouvelle élection. Samuel Hnepeune,également PDG d'Air Calédonie, était arrivé à la tête de l’organisation comme troisième homme entre deux listes aux stratégies diamétralement opposées.