publicité

Santé bucco-dentaire des enfants : une responsabilité parentale

Les parents sont responsables des dents de leurs bambins. C’est le message que veut faire passer l’Agence Sanitaire et Sociale pour sa 2ème campagne pour la santé bucco dentaire. L’ASS insiste sur l’importance de l’encadrement des parents dans le brossage des dents de leurs enfants.

Edgar et Félix de l'école Frédéric Surleau de Nouméa ont participé au programme "mes dents, ma santé" © Martine Nollet / NC 1ère
© Martine Nollet / NC 1ère Edgar et Félix de l'école Frédéric Surleau de Nouméa ont participé au programme "mes dents, ma santé"
  • Par Loreleï Aubry
  • Publié le
En Calédonie, les enfants de 6 à 9 ans sont deux fois plus touchés par les carries qu’en Métropole. La faute notamment aux sodas, jus de fruits et autres boissons sucrées. Un constat alarmant selon Hélène Pichot, chirugien dentiste. « Nous avons un taux de caries en Calédonie qui est très important. Plus important que dans la plupart des pays industrialisés du pacifique ou européens. » Pour la responsable du programme « Mes dents, ma santé », la santé bucco dentaire est un enjeu de santé publique qui aura des conséquences à court et moyen terme. 

Boissons sucrées, sucreries et gâteaux salés sont donc à proscrire pour éviter les dommages considérables causés sur les dents des enfants. Une visite annuelle chez le dentiste dès l’âge de 3 ans est recommandée. « Les dents de lait sont un guide pour les dents définitives » rappelle Hélène Pichot, d’où la nécessité de prendre de bonnes habitudes dès l'enfance. De surcroit, « la langue et les dents sont les deux outils qui permettent de prononcer convenablement les mots. »

La campagne se tient du 1er au 15 octobre. Durant cette période, une chanson de 45 secondes accompagnée d'un clip vidéo sont diffusés à la radio, tv et dans les cinémas.

Campagne bucco dentaire 2017

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play