Sécurité routière : une soixantaine de points de contrôle cette nuit

sécurité
61ce8f0195983_photo-gn.jpeg
Photo d'illustration. ©Gendarmerie nationale
Le haut-commissaire de la République, Patrice Faure, annonce une tolérance zéro pour les infractions routières en cette nuit de la Saint-Sylvestre.  Près de 1 000 policiers et gendarmes seront sur le terrain assure-t-il.

«  C’est un dispositif très visible parce qu’il s’agit de prévenir plutôt que de guérir », explique Patrice Faure, le haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie.

Des contrôles sur points fixes, « une soixantaine au total », mais aussi mobiles qui mobiliseront 650 gendarmes, la police municipale et les polices municipales. Tout le territoire est concerné. 

Mauvais bilan de la sécurité routière

Un dispositif annoncé comme massif et qui fait suite au très mauvais bilan du territoire en matière de sécurité routière du territoire : 48 morts depuis le début de l’année, contre 36 en 2020. « C’est de plus, c’est 12 de trop », pour Patrice Faure. Et comme c’est insupportable, nous ne supporterons pas que ce soir ou en 2022 les gens puissent conduire en état d’ébriété ou sous l’emprise de stupéfiants.

L’an dernier, un nourrisson était décédé dans un accident de la route à Poya le 31 décembre et deux adultes étaient grièvement blessées.  Le lendemain, le 1er janvier 2021au matin, une autre personne décédait à Koné.