publicité

La semaine mondiale de la réduction du sel relayée en Calédonie

La campagne de l’Agence sanitaire et sociale vise à promouvoir cinq gestes pour apprendre à limiter sa consommation de sel.

  • Isabelle Peltier (N.G)
  • Publié le
Il est recommandé de limiter à 5 grammes sa consommation quotidienne de sel ; malheureusement, on en ingère souvent plus du double. Car le sel a la particularité d’être souvent caché.
Isabelle Capart, coordinatrice du programme « mange mieux, bouge plus »

"chaque geste compte"

L’excès de sel peut générer à terme de l’hypertension, et aggraver une insuffisance rénale. L’agence sanitaire et sociale conseille donc d’adopter des gestes simples au quotidien : au supermarché, vérifier le taux de sodium sur les étiquettes ; privilégier les produits frais et les cuisiner avec des épices, des herbes et du citron pour plus de goût ; éviter de mettre le sel sur la table ; goûter avant de resaler ; et limiter les produits salés.


Agir dès l'enfance
Et puis le sel est une habitude et l’apprentissage du goût se fait dans l’enfance. Il est donc important de faire en sorte que les plus jeunes ne prennent pas l’habitude de consommer des produits hyper salés, ni celle de resaler leur plat.
La semaine mondiale de réduction du sel a débuté lundi et s’achèvera dimanche.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play