Les sénateurs coutumiers prennent place au sein de l’institution

sénat coutumier
Sénat coutumier installation 3 septembre
©Philippe Kuntzmann / NC1ère
Après les décisions coutumières prises à Maré ce week-end, à l’occasion du congrès du Pays Kanak, place aux validations administratives. Les sénateurs coutumiers des huit aires ont confirmé la nomination de Justin Gaïa à la présidence de l’institution. 
Après la passation de pouvoir entre le président sortant, Hippolyte Sinewami-Htamumu et le nouveau président, Justin Gaïa le week-end dernier à Maré, place aux validations administratives ce jeudi, au cœur du sénat coutumier.

Yvan Kona de l’aire Xârâcùù, a été désigné pour occuper la première vice-présidence de l'institution et Hugues Vhémévhé, un jeune sénateur du pays Hoot Ma Whaap, a quant a lui été élu à la deuxième vice-présidence. 
 

Le sénat est en train de se renouveler, bien sûr, avec l’expérience de nos anciens. On apporte une nouvelle vision, on espère faire avancer notre institution, pour faire le bien de notre population - Hugues Vhémévhé, deuxième vice-président du sénat coutumier

Sénat coutumier installation 3 septembre 2
©Philippe Kuntzmann / NC 1ère


Renforcer les relations avec le Congrès

Pour cette mandature 2020-2025, l'institution devra renforcer ses relations avec le Congrès. Avec les élus Boulevard Vauban, plusieurs textes doivent être examinés. Entre autre, la protection des savoirs traditionnels, tout cela en intégrant la charte du peuple kanak. 
 

Il n'y a plus à penser à autre chose, que de reprendre la charte du peuple kanak, qui s'est finalisée avec le travail réalisé à Paris. Quand on parle de la charte, nous on se bat pour la vision kanak. Bien souvent, la politique vient s'ingérer dans les affaires du sénat. Donc je m'adresse aux nouveaux sénateurs : restez vigilants pour ne pas aller dans le détail des perturbations - Luc Wema, sénateur coutumier sortant de l'aire Ajië-Aro


À noter que le président sortant Hippolyte Sinewami-Htamumu de l'aire Nengone, sera le porte-parole de l'institution.

Le reportage de Dave Waheo-Hnasson et Philippe Kuntzmann.
©nouvellecaledonie

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live