Septaine pour les vaccinés, discussions politiques, presse écrite, CESE, risque requin : l’actu à la 1 du mercredi 28 avril 2021

l'actu du matin
Actu à la 1. 28 avril 2021
©NCla1ère et FB

L’actualité en Nouvelle-Calédonie avec une quarantaine de 7 jours pour les personnes vaccinées, les visioconférences de Sébastien Lecornu et des politiques locaux, les difficultés des Nouvelles calédoniennes, Ghislaine Arlie au CESE national et des compétitions annulées face au risque requin. 

Covid-19 : la septaine pour les vaccinés

Une quatorzaine divisée par deux en cas d’immunité et de non-contagiosité. Le gouvernement a pris la décision ce mardi d’instaurer une septaine. Avec quelques obligations toutefois : être entièrement vacciné avec l’un des vaccins à ARN messager, Pfizer ou Moderna, montrer le résultat négatif d’un test PCR effectué avant le départ, réaliser un test sérologique à l’arrivée et se prêter à un nouveau test PCR à l’issue de la période d’isolement de sept jours à l’hôtel.
Pour évoquer notamment ce dossier, Christopher Gyges était l’invité de la matinale radio avec Charlotte Mestre.  

La vaccination ouverte aux plus de 50 ans

Le gouvernement a également décidé d’ouvrir la vaccination anti-Covid aux + de 50 ans. La mesure sera effective à partir du 15 mai.
A ce jour, 37.000 personnes ont reçu au moins une injection du vaccin Pfizer – 23800 personnes sont entièrement vaccinées. 

Sinistrés de Lucas et Niran et allocation Covid au gouvernement hier

Autres décisions du gouvernement prises hier en collégialité, celle qui concernent les sinistrés de Lucas et de Niran : la Caisse d’assurances mutuelles agricoles (CAMA) peut commencer à indemniser les agriculteurs touchés par la dépression tropicale de début février et par le cyclone de début mars. Montant total de l’indemnisation, plus de 144 millions de francs CFP pour près de 290 agriculteurs de 15 communes.
Toujours en lien avec les aléas de la météo : le gouvernement a reconnu les pluies du 11 au 13 décembre et celles de janvier comme accidents climatiques exceptionnels. Le détail des communes et des périodes est présenté sur le site de l’exécutif.
Enfin, dernière décision économique : 33 entreprises touchées par le deuxième confinement pourront toucher l’allocation de soutien Covid-19 pour une période allant du 1er mars au 10 avril. 

Avenir institutionnel : le rendez-vous parisien se prépare

Sébastien Lecornu et les formations politiques représentées au Congrès avaient rendez-vous en visioconférence la nuit dernière pour nous. Le début d’un cycle de visioconférences pour "préparer les rencontres calédoniennes de fin mai à Paris. Nos discussions sur l’avenir du Caillou se nourriront de ces échanges utiles et nécessaires" précise le ministre.

L’avenir des Nouvelles calédoniennes incertain

Coup de tonnerre dans le paysage médiatique calédonien. Les Nouvelles calédoniennes sont en danger. Le quotidien local le fait savoir en Une de son édition de ce mercredi avec une tribune intitulée "Pourquoi votre journal pourrait disparaitre ?". Le groupe Melchior qui détient les Nouvelles calédoniennes et regroupe des actionnaires privés locaux a été placé en procédure de sauvegarde par le tribunal de commerce lundi.

Des condamnations pour agressions sexuelles 

Cinq ans de prison dont trois ans fermes. C’est la peine prononcée hier par le tribunal correctionnel à l’encontre du jeune homme de 19 ans accusé d’agression sexuelle sur neuf victimes à Nouméa. Six d’entre elles se sont présentées à la barre ; parmi elles, une jeune fille de 12 ans. La peine d’emprisonnement est assortie d’une obligation de soins, d’une interdiction de paraître à Ouémo et à Magenta, d’une impossibilité d’exercer une profession en lien avec des mineurs pendant dix ans et d’une inscription au fichier des auteurs d’infraction sexuelle. 


Autre affaire, autre verdict : 18 mois de prison ferme sans mandat de dépôt, l’impossibilité d’exercer une profession en lien avec des mineurs et l’inscription au fichier des auteurs d’infraction sexuelle. C’est la peine prononcée dans la soirée à l’encontre d’un homme de 45 ans jugé lui aussi hier pour violence et harcèlement sexuel sur un mineur de 15 ans. Il avait été piégé par un collectif qui repère les prédateurs sexuels sur internet. Cette fois-ci, hélas, l’homme avait déjà fait une victime. Les faits se sont passés à Kaméré fin janvier 2021. 

Violences à l’usine du Sud : le procès renvoyé

L’homme de 35 ans, auteur de plusieurs exactions à l’usine Vale sera finalement jugé le 4 juin prochain. Il devait comparaître ce mardi devant le tribunal correctionnel mais le procès a finalement été renvoyé. L’homme est maintenu en détention au Camp Est en attendant son jugement. 

Fin de l’avis de recherche pour l’octogénaire disparue

Bonne nouvelle ! La police nationale a annoncé hier soir que Laufilé Haudra, veuve Titi, a été retrouvée saine et sauve par sa famille, ce mardi. Cette femme de 80 ans, atteinte d'un début d'Alzheimer, était portée disparue depuis dimanche.

Un futur lotissement à Koutio crée la polémique

Les habitants des buttes de Koutio-Les Erudits sont en colère. Dans ce quartier de Dumbéa, les riverains s’élèvent contre la construction du lotissement César qui prévoit plus de 160 logements sur une zone de 7 hectares. Les résidents de la Butte, réunis en association, demandent l’annulation du permis de lotir daté du 12 février. Ils plaident pour l'aménagement d'un parc de loisir ou de jardins familiaux. 

Ghislaine Arlie, membre du CESE national

L’ancienne maire de Farino de 2001 à 2014 siègera au conseil économique social et environnemental pour y représenter la zone Pacifique aux côtés d’un syndicaliste polynésien. La nomination de Ghislaine Arlie s’est faite par décret du ministère des Outre-mer. Il lui revenait de nommer huit personnalités ultramarines pour siéger au sein du CESE au titre de la cohésion sociale et territoriale et de la vie associative. Le CESE, récemment réformé, rend un avis sur les lois et décrets adoptés.

La MIJ, c’est fini 

Le rideau se baisse aujourd’hui sur la Mission d’insertion des jeunes de la province Sud. Après trois décennies à œuvrer pour la jeunesse, sa formation et son insertion, les portes de la MIJ se fermeront définitivement à midi aujourd’hui. Les missions seront reprises par la province Sud à partir de lundi, en partie par la Direction de la culture, de la jeunesse et des sports, en partie par la Direction de l’emploi et du logement.

Alerte à la fraude bancaire

La BNC lance un appel à la plus grande vigilance, mais tous les établissements bancaires sont susceptibles d’être concernés. Des mails frauduleux, soit-disant envoyés par la banque, circulent depuis quelques jours. Ce sont des pièges pour récupérer les données bancaires des clients. De manière générale, soyez prudent : un lien dans un mail d’un organisme bancaire : ne cliquez pas ; une demande de coordonnées bancaires : ne répondez pas ; une demande de test sur un compte : ignorez-la. En cas de doute, contactez votre banque.

Risque requin : des compétitions de voile annulées

L’ASPTT Nouméa Glisse a décidé d’annuler les prochaines dates de régates prévues à son calendrier 2021, jusqu'à nouvel ordre, à la suite des récentes attaques de requins qui ont endeuillé la Nouvelle-Calédonie. 
"Le risque d'un accident fortuit s'est transformé en danger réel permanent " indique la présidente de l’association pour justifier cette décision. 

La saison hippique débutera le 10 juillet à Bourail

La Fédération des courses hippiques de Nouvelle-Calédonie a présenté hier soir le programme de la saison : au menu dix réunions à Bourail, La Foa, Boulouparis et Nouméa. 
Parmi les rendez-vous les plus attendus : La Casinos Coupe Clarke sur 1600 mètres le 19 septembre et la Bourail Cup le 16 octobre, ou encore le Grand Prix du gouvernement sur 1800 mètres le 13 novembre.