SLN, cotisations, tabac et vaccination : l'actu à la 1 du mercredi 27 janvier 2021

l'actu du matin
actu à la 1 mercredi 27 janvier 2021

L'essentiel de l'actualité à la une ce mercredi avec le refus d'exportation de minerai supplémentaire pour la SLN, l'augmentation prochaine des cotisations sociales, le prix du tabac qui augmente de 20% et plus de 600 personnes déjà vaccinées en Calédonie.

NON à l'exportation de minerai supplémentaire

Coup dur pour la SLN. En tout cas pas pour le moment. Après trois reports, le texte n’aura finalement pas été plus loin que le gouvernement collégial. Ces deux millions de tonnes de minerai sollicités par la SLN étaient l’un  des 4 piliers de son  plan de sauvetage. Seuls l’Avenir en confiance et l’Eveil Océanien ont voté pour ces exportations.

L'air ambiant passé à la loupe pour les industriels calédoniens

Le gouvernement a imposé́ un suivi de la qualité́ de l’air ambiant : à la Société́ Le Nickel sur son site industriel de Doniambo, à la société́ Vale sur son site industriel « Baie Nord », à la société Prony Energies sur son site industriel de « Goro » et  la société́ Koniambo Nickel sur son site industriel de Vavouto. Ces quatre industriels devront réaliser dans un délai de six mois, une étude d’impact relative à la qualité́ de l’air, à jour de toutes les données disponibles, tant en termes de qualité́ de l’air qu’en termes d’émissions polluantes.

L'ICAN, le FLNKS et le collectif USUP font le point

Ils étaient tous représentés ce mardi, au belvèdère qui surplombe le complexe industriel de Vale Nouvelle-Calédonie : l’Ican, le FLNKS et le collectif «Usine du Sud = usine pays», rassemblés pour faire le point sur la mobilisation contre le projet Prony Resources.


Les cotisations pourraient bientôt augmenter pour les agents de la fonction publique

Le gouvernement lance un plan d’urgence pour redresser les comptes de la Caisse locale de retraites. Le ratio est aujourd’hui de un cotisant pour deux retraités.Un effort de tous est donc sollicité : agents, employeurs et même retraités devront mettre la main à la poche.L’exécutif a examiné et voté hier mardi, un projet de délibération qui comprend ces trois mesures. Les recettes attendues sont estimées à 1 milliard 600 millions CFP sur une année pleine.

Les fumeurs vont devoir (encore) mettre la main au porte-monnaie

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a arrêté un projet de délibération qui propose d’augmenter les prix de vente au public de tous les tabacs de 20 % soit faire passer le prix moyen du paquet de cigarettes de 1 950 à 2 350 frs. Augmentation qui concernera aussi le tabac à rouler. Objectif : faire baisser la consommation, bien sûr mais aussi remplir les caisses de l'Agence sanitaire et sociale. Là encore, la mesure doit d’abord être votée par le Congrès.

Le centre de vaccination du Médipôle tourne à plein régime

Cinq jours après les premières vaccinations, la campagne contre la Covid-19 se poursuit sans encombre à l'unité de vaccination temporaire, située au Médipôle. A ce jour, plus de 600 personnes prioritaires ont reçu la première injection. Les médecins visent un objectif de 160 personnes à vacciner par jour.

Pas de réouverture des frontières néozélandaises en 2021 ?

La Première ministre kiwie l'a laissé entendre ce mardi : les frontières de la Nouvelle-Zélande risquent de rester fermées une grande partie de l'année. Le temps de mesurer l'impact, à l'échelle mondiale, des campagnes de vaccination anti-Covid.

Les pluies donnent du fil à retordre

A Pouébo, des travaux de renforcement de la RPN7 sont en cours ce mardi. Depuis plus d’une semaine au lieu-dit Wéyèep à Balade, un affaissement de la chaussée s'est produit et ce dimanche, c’est tout un morceau de la route qui s’est effondré. 


Les fortes pluies impactent aussi les structures touristiques et les agriculteurs. Plus de précisions sur notre site internet aujourd'hui.

Pour ce mercredi, les prévisionnistes annoncent une vigilance jaune vents forts de Pouébo à Bélep : le vent de secteur Est souffle ce matin encore avec des rafales de 35 à 40 kt (65 à 75 km/h). Il diminue progressivement aujourd'hui. La vigilance est de rigueur pour l'extrême Nord du territoire. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live