Super Ligue 2020 : le défi de l'AS Kunié

sportncla1ère
L'AS Kunié n'a perdu aucun match en PH l'an passé.
L'AS Kunié n'a perdu aucun match en PH l'an passé. ©Alain Vartane
Invaincue en promotion honneur l'an passé, l'équipe monte d'un cran et retrouve la première division. Si revenir est une fierté, participer à la saison est loin d'être évident pour le club de l'Ile des Pins. La saison coûte plus de 10 millions CFP.

Une saison à l'extérieur, à grands frais


En apparence, c’est un club de première division comme un autre. Les joueurs, tous installés à l'Ile des Pins, s’entraînent trois fois par semaine. Ils se retrouvent au stade Saint-Joseph, sous les ordres de Luka Douépéré, un ancien défenseur de l’ASK. La saison semble se préparer normalement, mais la réalité du club phare de l’Ile des Pins est pourtant plus complexe qu’il n’y paraît.
 

" Notre stade n'est pas homologué pour recevoir des adversaires. Il faut se déplacer pour toutes les rencontres à Nouméa, et celles programmées à Maré contre Horizon, Lifou pour affronter Ne Drehu, et dans le Nord où l'on doit jouer la JS Baco et Hienghène. Tous les week-ends, on organise des bingos et des tournois de pétanque pour récolter des fonds"
Luka Douépéré, entraîneur de l'ASK


Le groupe qui enchaîne échauffement et exercices jouera ses 18 matchs de la Super Ligue à l’extérieur. L’équipe aura l’obligation de prendre l’avion pour des raisons d’horaires. A 21 000 francs le billet aller-retour, multiplié par le nombre de joueurs et d’encadrants, le budget explose. L'usine du sud apporte un soutien important pour les maillots via sa fondation et la municipalité aide également. Insuffisant toutefois pour tenir toute l'année.
 

" Lors de notre dernier passage en Super Ligue, en 2016, on avait du se rendre deux fois d'affilée à Lifou pour un match de coupe de Calédonie puis de championnat face à Ne Drehu. Vous partez de l'Ile des Pins pour Nouméa, puis de Nouméa pour Lifou. A vingt personnes, aller-retour, deux fois d'affilée. On n'avait plus d'argent pour terminer la Super Ligue "
Claudio Néoéré, joueur de l'AS Kunié

 

Après le travail, les corvées


Après leur travail dans l’hôtellerie, le tourisme, ou l’enseignement, les joueurs se retrouvent pour des corvées. Claudio Néoéré vient de dépoter des denrées pour l'institution de gestion sociale des armées où il s'occupe des espaces verts et de l'entretien des bungalows. A peine sa tâche terminée, il file rejoindre ses coéquipiers de l'ASK sur le plateau de l'Ile des Pins. Ils coupent des gaïacs pour dresser une barrière chez une tante. En l’espace de quatre jours, 250 bois sont collectés puis transportés à la tribu de Kéré dans la baie de Wadaou. Un petit contrat d’environ 100 000 francs, non-négligeable pour alimenter l’important budget de l’AS Kunié.
 

" On doit répondre aux obligations. Pour nos jeunes, les arbitres et les seniors, ce sont 12 millions CFP qu'il faut aller chercher. Les corvées, qu'elles soient petites ou grandes, on ne peut les refuser.
On ne trouve pas 12 millions comme ça "
Claudio Néoéré, joueur de l'AS Kunié


Reportage (images : Laura Schintu / montage : Natacha Faure / mixage : Robin Gorget)
 

Le défi de l'AS Kunié ©nouvellecaledonie


Suivre l'exemple des vieux


Une jeune génération très investie pour suivre les traces des anciens. L’actuel gardien de l’équipe, Julien, conserve d’ailleurs précieusement des photos de la grande équipe de la fin des années 50. Des clichés partagés avec l’ancien ailier des "Diables Rouges" Joseph TIkouré.
 

" C'est le gendarme Citron qui a développé le football sur l'île. Le club "La Gauloise" est devenu l'AS Kunié. On jouait à l'Ile des Pins, mais on a pu, accompagné du gendarme, aller sur Nouméa. On avait affronté la sélection calédonienne de retour d'un match à Tahiti. L'ASK avait sa petite renommée. On marquait toujours les premiers. Les clubs calédoniens nous surnommaient les "diables rouges". On jouait en rouge et blanc parce que notre sponsor maillot de l'époque était supporter du Stade de Reims. C'était monsieur Mercier, un boulanger. On a gagné la coupe de Calédonie (NDLR : en 1961 contre l'Impassible) et la coupe des champions "
Joseph Tikouré, ancien ailier de l'AS Kunié


Une histoire à honorer. L’ASK continue son chemin avec détermination et motivation, même si le quotidien n’est pas toujours évident.
Début en Super Ligue 2020, samedi après-midi 14h, au stade Numa Daly, contre l'AS Magenta.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live