publicité

Un taux de chômage de près de 12% en Nouvelle-Calédonie

C’est la conclusion de l’enquête réalisée en 2017 sur les forces de travail en Nouvelle-Calédonie. Une enquête menée par l’ISEE en partenariat avec la Direction du Travail et de l’Emploi. 

. © NC1ere
© NC1ere .
  • Clarisse Watué (CM)
  • Publié le , mis à jour le
Il s’agit d’une nouvelle méthode de calcul qui s’aligne aux normes reconnues au niveau international. La présente enquête a été effectuée selon les critères du Bureau International du Travail.

Les femmes et les jeunes particulièrement touchés

Pour cette enquête financée par le gouvernement, 3 900 ménages ont été interrogés entre mai et octobre 2017. Près de 6 000 personnes, âgées de 15 ans et plus, ont répondu aux enquêteurs de l’ISEE. Une enquête qui vient confirmer les tendances des précédentes études menées sur le chômage. Les femmes et les jeunes sont les plus touchés.
Véronique Daudin, la directrice de l’ISEE.


Des inégalités face à l'emploi

Autre point révélé par cette enquête et spécifique à la Nouvelle-Calédonie : le chômage suite à une démission. Il concerne près de 20% des personnes interrogés.
Cette enquête fait également un zoom sur la population kanak et le marché de l’emploi. L’inégalité perdure explique Véronique Daudin.

Une nouvelle enquête sur les forces de travail en Nouvelle-Calédonie est prévue du 25 juin jusqu’à fin décembre, avec le même panel de personnes interrogées.
Découvrez ici l'enquête 2017 : 

Retrouvez également le reportage de Brigitte Whaap et Claude Lindor.
ENQUETE TRAVAIL ISEE

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play