Un cas positif au centre opérationnel du gouvernement

coronavirus
CORONAVIRUS collaborateurs dépistage CHT
©Antoine Le Tenneur
Un des deux cas de Covid-19 détecté jeudi est un ancien collaborateur de Sonia Backès, passé depuis le 22 mars à la cellule en charge de la lutte contre le Covid-19 au Gouvernement. La DASS recherche les personnes qui ont été en contact avec ce malade dans les institutions. 
Les Calédoniens n’en sauront pas plus ce soir sur ce cas d’un malade tour à tour proche des états major de la Province Sud et de la Nouvelle Calédonie. Le Gouvernement a choisi aujourd’hui de s’exprimer sur un réseau social pour ne pas avoir à répondre aux questions des journalistes.

Mais depuis ce matin, depuis que la Présidente de la Province Sud a publié l’information sur son compte facebook, on sait que ce malade travaillait jusqu’au 22 mars à ses côtés avant d’intégrer le Centre Opérationnel du Gouvernement en charge de la lutte contre le Covid 19. Hier, Sonia Backès a donc été testée négative. Mais elle doit rester en confinement pendant 14 jours.
publication facebook sonia backes coronavirus
©FACEBOOK/SONIA BACKES

Des collaborateurs et des élus dépistés 

Aujourd’hui, des collaborateurs de la Province Sud se sont donc rendus au centre de dépistage du Médipôle. Sur le cas de ce malade au sein des exécutifs des institutions calédoniennes, il aurait, selon eux, été testé négatif à son retour de métropole mi-mars. Un vrai faux test peut-être ! « Dans les tests il y a toujours une part de faux négatif, ou peut-être que quand il a été dépisté, il n’y avait pas assez de charge virale pour qu’il soit détecté... donc ça n’inquiète pas plus que ça [...] Les membres de la province Sud et du Gouvernement ont été testés négatifs pour les premiers cas donc ça n’empêche pas de travailler et de donner de son temps pour sortir de la crise », indique Pierre Mestre, collaborateur de Sonia Backès à la Province Sud.  
depistage coronavirus collaborateurs p sud
Trois collaborateurs de Sonia Backès ont été dépistés ce vendredi. ©Antoine Le Tenneur
A ce stade, impossible de connaître le nombre de collaborateurs ou d’élus qui se sont faits tester entre hier et aujourd’hui. Le malade est en tout cas soigné au sein du médipôle et son état ne serait pas inquiétant. Impossible aussi d’avoir plus d’explications de la part du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie qui restait claquemuré cet après-midi dans ses locaux de la Baie de la Moselle. Une intervention du président du Gouvernement est programmé pour demain sur le cas de ce collaborateur infecté par le coronavirus.
 

La DASS enquête 

Depuis hier, la DASS recherche toutes les personnes qui ont été en contact avec ce malade. Selon leur état de santé, elles seront testées et confinées. Des mesures obligatoires qui vont sans nul doute avoir des conséquences sur la lutte contre le Covid-19 au sein des exécutifs de la Province Sud et du Gouvernement.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live