Un homme condamné pour vente d'armes sur Internet

justice
Tribunal de première instance de Nouméa
Photo d'illustration ©NC la 1ère
Un homme de 42 ans été condamné à quatre mois de prison, lundi 22 août, pour la vente d'armes sur Internet. Placé sous surveillance après avoir posté une annonce sur Annonces.nc, il compte plusieurs condamnations à son casier judiciaire. Il a l'interdiction de détenir une arme durant 5 ans.

L’homme avait été placé sous surveillance par la cellule cybercriminalité après qu'elle ait eu constaté une publication concernant la vente "d’objets très spéciaux" sur le site Annonces.nc.

Après avoir identifié et localisé l'individu, la cellule a actionné la gendarmerie pour une perquisition à son domicile. La gendarmerie découvre alors un pistolet de calibre 7,65 de catégorie B et 161 balles et quatre carabines de chasse de catégorie C et leurs munitions, à savoir 460 balles. L'individu a reconnu détenir ces armes sans autorisation ni déclaration et a indiqué qu'il n'avait pas l'intention de commettre des atteintes aux biens et aux personnes.

Plusieurs condamnations à son actif

Au cours de l'enquête, la gendarmerie a également découvert que l'homme avait déjà un casier judiciaire. Il compte plusieurs condamnations, pour menace de mort, destruction dangereuses et violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Agé de 42 ans, il a été condamné à 4 mois d’emprisonnement ainsi qu’à l’interdiction de détenir ou porter une arme durant 5 ans. Les armes saisies ont été confisquées.

"Cette enquête illustre la volonté du parquet et des services de gendarmerie et de police de traiter avec toute la diligence et la rigueur nécessaires des éléments d’informations concernant des faits susceptibles de porter atteinte à la sécurité des personnes et des biens", commente Yes Dupas, procureur de la République.