Une fuite de gaz de combustion détectée à Prony Resources

environnement
Le complexe usine du Sud en juin 2021 ©Françoise Tromeur/ NC la 1ère
Le complexe métallurgique du Grand Sud confirme un incident qui a obligé l'usine d'acide à être à l'arrêt depuis hier jeudi.

Ce n'est pas une fuite d'acide, comme la rumeur a pu circuler, mais une fuite de gaz de combustion, qui a été identifiée cette semaine sur une conduite au complexe métallurgique du Grand Sud. "Une fuite de dioxyde de soufre (SO2) a été detectée par Prony Resources le 3 juillet 2022, sur son usine d'acide. Aucune fuite d'acide n'a été relevée", détaille la province Sud, dans un communiqué.

"Dès lors, l'industriel a défini une zone d'exclusion autour de la fuite, pour garantir la protection des travailleurs et a réalisé un suivi de la concentration émise, tout en effectuant la recherche de fuite", poursuit la province Sud.

Décision a été prise, de mettre l'usine d’acide à l’arrêt jeudi, en fin d'après-midi. "L'exploitant a pris la décision de réaliser un arrêt partiel, pour effectuer un diagnostic plus précis de la fuite. Depuis cette date, les émission de SO2 liées à la fuite ont cessé".

Contactée, Prony Resources précise qu’il n’y a pas eu d’impact sur l’environnement ni sur la sécurité, et que les travaux de réparation sont en cours.