Une grève sur le réseau Tanéo occasionne des perturbations

grève
Tanéo transports
Plusieurs lignes du réseau Tanéo ne sont pas assurées depuis ce lundi matin. Pour cause, une trentaine de chauffeurs sont en grève.

Depuis ce lundi matin, le réseau Tanéo est perturbé par une grève chez Karuïa bus. Sur 68 services, cinq sont touchés. Il s'agit des lignes N1, N2, N5, N6 et D4. Le mouvement de grève est suivi par une trentaine de chauffeurs salariés du GIE Karuia, réunis sous le collectif des conducteurs de Tanéo. S'ils ont posé leur piquet de grève ce lundi à 1 heure du matin devant le centre de dépôt, c'est parce qu'ils considèrent que les promesses faites par la direction de Karuïa lors de la grève de février avec le SMTU, n’ont pas été tenues.

13e mois et augmentation de salaire 

Ils adressent plusieurs revendications à la direction. « Par rapport à son engagement de nous donner un 13e mois, sa réponse c’était on va vous proposer un équivalent du 13e mois. Tout est faussé. On s’est rendu compte que c’est l’équivalent d’un 13e mois avec conditions. Ça n’a plus rien à voir, expose Christophe Wendt, responsable adjoint du collectif des conducteurs de Tanéo. Par rapport à cette fameuse augmentation de salaire qu’ils nous avaient aussi promise, on demande une convention collective de Karuia Tanéo qui correspond à une grille salariale qui actuellement n’est pas en vigueur au GIE. On demande aussi une entreprise de nettoyage qui correspond à une autre promesse. »

Selon lui, il y a "15 services en moins le matin et 15 services en moins l’après-midi" du fait de cette grève. Les négociations entre Karuïa/Carsud et le SMTU doivent se poursuivre.