nouvelle calédonie
info locale

Une nouvelle variété de patate douce introduite sur le caillou (1/2)

agriculture
Des plants de patate douce cultivés sous serre
L'expérimentation continue sur l'adaptation locale de ces plants de patates douces "Beauregard" provenant des îles Fidji. ©NC1ere
Dans le cadre de la coopération régionale, 25 plants in vitro de patate douce " Beauregard " en provenance de Fidji, offerts au centre des tubercules tropicaux de Port Laguerre, ont été mis en pot ce vendredi. Plus tard, les patates douces seront remises aux producteurs.


Attention opération délicate. Dany Hamdan , ingénieur agronome va sevrer des plants de patate douce de la variété Beauregard.
Les conditions d’hygiène doivent être parfaites.

Dany Hamdan, ingénieur agronome
Dany Hamdan, ingénieur agronome ©NC1ere

Tout se passe donc  au laboratoire de l’Université, sous l’œil expert de la technicienne Valérie Médevielle.
Après la Désinfection des mains, c’est la plantule qui passe au lavage.

No comment. Images Michel Bouilliez



Ensuite ,les plants sont mis en pots, la terre a été préalablement stérilisée pour donner une chance de pousse supplémentaire à ces bébés.
Dany Hamdan a choisi d’étudier les patates douces pour leur potentiel de développement, quant à la variété Beauregard elle est particulièrement résistante et convient au climat calédonien.

Les plants vont rester 15 jours dans la mini-serre.
Ils seront régulièrement humidifiés avant d’être transportés vers le centre des tubercules tropicaux de Port Laguerre.
Publicité