Une récolte de blé exceptionnelle en Australie cette année

océan pacifique
Blé
©AFP
L’Australie a entamé une récolte de blé exceptionnelle confirmant des prévisions récentes. Le résultat notamment des pluies qui ont mis fin à des années de sécheresse en Nouvelle-Galles du Sud. C'est une excellente nouvelle pour Canberra dont l'économie a subi des coups durs ces derniers temps
Une vraie bouffée d'air pour une économie australienne essoufflée par la crise du Covid 19 et les conflits commerciaux avec la Chine. La récolte céréalière, surtout de blé, s'annonce exceptionnelle. Avec 29 millions de tonnes prévues, celle-ci serait la troisième, en importance, depuis 30 ans. Une vraie bénédiction, liée à des pluies en Nouvelle-Galles du Sud, après trois années de sécheresse.
 

Des céréaliers comblés

A Moree, une petite commune de cet état de l’Est du pays, Ben Ledingham, céréalier, ne cache pas sa joie avec humour :
« Nous avons quelques moissonneuses-batteuses. Nous les avons achetées toutes neuves en 2018.  Elles sont restées deux ans dans un hangar sans rien faire. Cette année, au moins, elles ont l'occasion d'un bon parcours ».
Alexander Madden, lui aussi céréalier, est carrément enthousiaste : 
« Nous avions littéralement récolté environ 200 tonnes l'an dernier. Et nous en avons déjà 10 fois plus. Et il nous reste encore soixante ou soixante-dix pour cent à moissonner. Donc, oui, c'est une très bonne année… Voir ce qui est devant vous et savoir que ce qu'il y a dans le silo est virtuellement à la banque... »
 

En plus les cours mondiaux du blé ont grimpé 

En outre, de mauvaises conditions climatiques ailleurs dans le monde ont fait grimper les cours du blé. De quoi rajouter au bonheur d’Alexander : 
« Il n'y a rien de mieux, lorsque vous récoltez, que le prix du blé augmente. Parce que d'habitude, c'est le contraire, il baisse. Nous pouvons certainement commencer à profiter un peu mieux de la vie maintenant ».
 

Un effet d’entrainement de l’agriculture sur les autres secteurs 

Une prospérité qui profite à tous les secteurs et à l'emploi comme l’explique Jamie Maunder, négociante en céréales à Moree : 
« De nombreux travailleurs occasionnels arrivent chez les agriculteurs ou dans des installations comme la nôtre. Une chance : ça a aussi un effet d'entrainement sur la ville ».
Les exportations de blé australien devraient quasiment doubler cette année. Elles concernent toute la zone Asie-Pacifique et au-delà. L'agriculture représente 3% du produit intérieur brut du pays. 
Le point avec Bruno Sat, Nicole Coisman, et Olivier Canneval 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live