nouvelle calédonie
info locale

Usine du Sud, feux, cyclone : l’actu à la 1 du mercredi 4 décembre 2019

l'actu du matin
Actu à la 1 du 4 décembre 2019
©AFP, Météo France NC et NC la 1ere
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie ce matin avec le désengagement annoncé du groupe Vale, le grand incendie du Mont-Dore, une des pires années en surface brûlée ou la saison cyclonique qui commence.

Vale cherche repreneur(s) pour l’usine du Sud

C’est officiel, Vale se retirera de l’usine du Sud courant 2020. Le PDG de sa filiale calédonienne l’a annoncé hier aux salariés, puis aux médias. Avec une production en deçà des objectifs et des coûts trop élevés, le complexe métallurgique du Sud n’a plus les faveurs du groupe, déjà secoué par la rupture d’un de ses barrages au Brésil. La multinationale compte céder ses parts, soit 95 % du capital de l’usine. Usine qui réoriente sa stratégie. 

Cinquième jour de grand feu au Mont-Dore

Depuis samedi, le feu du Mont-Dore a brûlé 2 200 hectares de végétation. Un incendie toujours actif et impressionnant. L’un de ses fronts a commencé à toucher le secteur de la forêt Desmazures. 
La lutte contre cette catastrophe est compliquée par des départs de feu volontaires. L’un d’eux a encore été constaté hier. La province Sud et le gouvernement entendent porter plainte de façon systématique. 
Aujourd’hui, une soixantaine d’intervenants appuyés par trois hélices bombardiers d’eau repartent pour une journée d’intervention. Depuis hier, un Puma de l’armée a été engagé. 
Récit de la journée d'hier :  

Un impact sur l’air qu’on respire

Dans le sillage de ce feu, des panaches de fumée, une odeur de brûlé et des cendres qui se répandent dans l’agglomération. A Nouméa, l’association qui surveille la qualité de l’air a relevé sur son réseau une hausse généralisée des poussières fines, notamment des poussières très fines caractéristiques des feux de forêt. Mais «pas de dépassement de seuil sanitaire pour le moment», disait hier Scal’Air. 
Qu’en est-il pour les Mondoriens au plus près ? Les particules fines peuvent avoir des conséquences sur la santé. Les Affaires sanitaires rappellent quelques recommandations, surtout pour les jeunes enfants, les personnes âgées, les habitants asthmatiques ou souffrant d’insuffisance respiratoire : pas d’activités physiques intenses, éviter de fumer et consulter en cas de gêne respiratoire et d’irritation de la gorge ou des yeux. 
Explications et précautions à prendre ici : 

Plusieurs autres feux

Pendant l’énorme feu du Mont-Dore, d’autres endroits de la Calédonie brûlent tour à tour. Hier, c’était à Ouégoa, Kouaoua, Thio ou encore Païta. Pourtant, la carte Prévifeu du jour signale un risque en baisse. Mais 23 communes restent en niveau d'alerte très élevé. 
 

Une année destructrice

L’année 2019 a battu des records, en termes de superficie ravagée par les flammes en Calédonie. Elle a été la plus destructrice depuis 2001. Le suivi satellite opéré par l’Œil, l’Observatoire de l’environnement, montre près de 600 incendies, contre 187 l’an dernier à la même date. Kouaoua, Ouégoa, Houaïlou et Thio ont été les plus concernées. 84 de ces incendies ont pu toucher des périmètres de protection des eaux.
 

La saison des cyclones

L’activité cyclonique est intense, en Nouvelle-Calédonie, c’est ce que montrent les relevés par satellite effectuées dans la zone Pacifique depuis 1977. Pour la saison qui commence, Météo France NC prévoit un pic d’activité en janvier, février et mars. En revanche, le risque cyclonique devrait être moins important durant ce mois de décembre. Une conséquence de conditions climatiques exceptionnelles.  

Les policiers et agents de l'Etat reçus au haut-commissariat

Grève levée chez les policiers et agents administratifs de l’UATS-UNSA, syndicat affilié à la Fédération des fonctionnaires. Ils étaient mobilisés hier devant les grilles du haussariat, pour réclamer notamment plus de transparence autour du projet de direction territoriale de la police nationale. Après deux heures de discussion avec le haut-commissaire Laurent Prévost, les manifestants auraient obtenu certaines garanties sur la problématique de l’emploi local. 

Ces agriculteurs qui voudraient connaître leur interlocuteur

Autre démarche hier, celle d’agriculteurs devant le gouvernement. Une délégation d’une vingtaine de personnes, conduite par Gérard Pasco, le dirigeant de la chambre d’agriculture, a été reçue par le président de l’exécutif. Ils voulaient connaître le membre du gouvernement en charge du secteur agricole, afin de faire avancer certains dossiers.
 

Invité de la matinale : Bruno Heuea-Poroï

Le porte-parole de l’intersyndicale des retraités, Bruno Heuea-Poroï, était invité de la matinale radio à 7 heures pour évoquer l’assemblée générale prévue demain et la grève lancée au niveau national sur la réforme des retraites. 
A réécouter ici.
 

Le procès du médecin soupçonné d’escroquerie est renvoyé

Le tribunal correctionnel devait examiner hier l’affaire du médecin soupçonné d’escroquerie. Un généraliste de Païta est poursuivi pour avoir déclaré des actes médicaux présumés fictifs, qu’il s'était fait rembourser au préjudice de la Cafat et de la province Sud. Le procès a été renvoyé au 17 janvier dans l’attente d’une expertise médicale. Me Moresco a demandé que son client fasse l’objet d’une expertise psychiatrique. 

Les enseignements privés en plein redressement

Il y a un an, les deux enseignements privés protestants, qui représentent 2500 élèves de la maternelle au lycée, acceptaient un plan de redressement. Les mesures prennent effet. Des licenciements économiques sont engagés dans l’administration de l’Asee. Et à l’Alliance comme à la Felp, on s’efforce d’optimiser les moyens dans les centres scolaires. L’une et l’autre doivent par ailleurs rembourser leur dette. 
A retrouver sur notre antenne radio. 
 

Grave manque d'eau à Ponérihouen

A Ponérihouen, la pénurie d’eau a entraîné la fermeture de l’école primaire et maternelle publique du village. 170 élèves scolarisés dans ces deux établissements n’ont pas classe depuis lundi. Une décision de la mairie due à l’état de la ressource en eau potable au niveau de dix captages sur douze.
 

La rentrée se prépare déjà

L’école n’est pas encore terminée, que certaines communes organisent déjà les inscriptions pour la rentrée 2020. Pour les transports scolaires. 
 

En attendant Noël

Après la fin de l’école, ce sera Noël. Au programme des animations aujourd’hui, l’ouverture d’un «Santa park» (payant) à Ko we Kara ou le spectacle (gratuit) du jour au Kiosque de Nouméa : à 18 heures, ce sera des marionnettes, avec Patachou. Et à l’Anse-Vata, le «Jardin de Noël» s’illumine déjà chaque soir.  

Hienghène Sports est au Qatar

Et puis de nouvelles de Hienghène Sports. le 12 décembre, les footballeurs de la côte Est chausseront les crampons pour en découdre avec l'équipe qatarie d'Al Sadd. Partis le 29 novembre, ils se trouvent au Qatar où ils s'acclimatent doucement.  
Publicité