Vale, Maré, éducation, budget : l’actu à la 1 du vendredi 6 novembre 2020

l'actu du matin
Actu UNE Vendredi 6 novembre 2020
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie avec du nouveau dans la vente de l’usine du Sud, un appel au calme à Maré, l’UGPE qui dénonce l’agression d’un élève par un enseignant et les province Nord et Sud qui se penchent sur leurs futurs budgets. 

 

Trafigura dans la course pour la cession de l’usine du Sud

Nouveau tournant pour la vente du complexe hydrométallurgique, après avoir échoué avec l’Australien New Century. Le groupe Vale est entré en négociation exclusive avec  un consortium, incluant le géant suisse Trafigura. 
Un nouveau schéma financier ouvre le capital aux collectivités provinciales, aux salariés de l’usine et aussi à la société civile calédonienne, à hauteur de 50 %. Cette nouvelle offre permet de “sauver" l’usine du Sud et ses 3 000 emplois, a déclaré, hier soir, la présidente de la province Sud Sonia Backès, invitée de notre journal télévisé.


Mobilisation contre le nouveau consortium

L'Ican, l'Instance coutumière autochtone de négociation, avait appelé hier à se mobiliser contre le projet de rachat porté par le consortium incluant Trafigura. Les perturbations se sont faites ressentir dès ce matin au Mont-Dore, avec des ralentissements provenant du rond-point des Sports, à Boulari. La circulation sur la voie express du Mont-Dore est très fortement perturbée. Une mobilisation se tient aussi aux portes de l'usine. Rappelons que l'Ican, avec le FLNKS et le collectif "Usine du Sud = Usine Pays", soutient l'offre de Sofinor-Korea Zinc, rejetée par Vale le mois dernier. 

Covid-19 : un militaire dépisté positif 

Un 29ème cas de Covid-19 a été dépisté sur les 109 tests de dépistage effectués hier. Il s’agit d’un militaire, arrivé mercredi et en quatorzaine dans une caserne. Une enquête est en cours pour repérer d’éventuelles personnes contact.
Au total 5 200 personnes ont été rapatriées puis confinées dans les hôtels de Nouméa, depuis que le pays a vu ses frontières se fermer en mars dernier.


Maré : appel au calme et à la solidarité 

L'État en appelle au calme et à la raison, après les violences survenues à Roh, dans le nord du district de Guahma. Une centaine de personnes a été déplacée et doit rallier Nouméa.Pour leur venir en aide, deux permanences sont annoncées dans les locaux du Sénat coutumier, à Nouville, les samedi 7 et 14 novembre, de 8 heures à 11 heures et de 13 heures à 15 heures. Parmi les dons sollicités : des produits de toilette, des médicaments, des vêtements ou encore des denrées alimentaires non périssables. 


L’UGPE mobilisée à Païta

L’Union des groupements des parents d’élèves s’est mobilisée hier, devant le collège catholique Sainte-Marie, à Païta. Elle dénonce l’agression physique d’un élève de 6ème par un professeur. L’union dénonce le mutisme du vice-rectorat dans cette affaire. Le vice-rectorat précise que des mesures internes ont été prises mais qu’elles n’ont pas été rendues publiques. 


Les provinces plongent la tête dans les chiffres 

Les élus de la province Sud se sont intéressés hier aux orientations budgétaires 2021, une année qui s’annonce déjà difficile avec une baisse exceptionnelle de plus de 4 milliards de francs. La province Sud envisage de réduire ses dépenses de 6 milliards de francs l'an prochain. A six semaines du vote de son futur budget, la province Nord planchait, elle aussi, sur les chiffres, avec l’ambition d’engager une réforme fiscale de grande envergure. 


Lifou relaie l’opération « Cantine à l’unisson »

A Lifou, valoriser les produits du terroir dans les cantines scolaires, c’est déjà une habitude pratiquée par le collège Laura Boula, à Lifou. Le problème est de s’approvisionner en produits frais. C’est pourquoi des solutions ont été trouvées pour répondre à la demande.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live