Vents violents et pluies modérées : le bilan météorologique du cyclone tropical Niran

cyclones
Un bateau coulé lors du passage du cyclone Niran
Un bateau coulé sur Nouméa lors du passage du cyclone Niran ©Laura Schintu / NCla1ère

Quelques jours après le passage du cyclone tropical Niran en Nouvelle-Calédonie, retour sur le phénomène météorologique intense, qui a généré des vents violents et des pluies modérées. 

Dépression tropicale forte, cyclone tropical puis cyclone tropical intense… le phénomène Niran de catégorie 5, a engendré des vents pour le moins violents et des pluies plus modérées que la dépression tropicale forte Lucas. Des rafales de près de 285 km/h et des vents à 205 km/h ont été enregistrés près de son centre. Un cyclone tropical qui s’est accéléré lors de son passage sur la Grande Terre, avec une vitesse moyenne de 45 km/h

bilan Niran trajectoire
©Météo France Nouvelle-Calédonie

 

Vents violents

Un phénomène marqué par des vents violents, dont les valeurs les plus intenses enregistrées sont partout supérieures à 100 km/h. La valeur maximale a été observée à la Montagne des Sources : elle est de 206 km/h. Sur le reste de la Grande Terre les vents les moins violents ont atteint les 107 km/h, sur les communes de Thio et Népoui. Aux Loyauté, où le vent a été moins fort, elles tournent autour de 110 km/h.

bilan Niran vents
©Météo France Nouvelle-Calédonie

 

Pluies modérées

Si le cyclone tropical Niran a généré des vents très forts, il n’a en revanche apporté que des pluies modérées sur l’ensemble du territoire, à l’inverse de la dépression tropicale Lucas. L’essentiel des pluies s'est formé « dans la partie Ouest du cyclone et les pluies sont donc tombées en mer », précise Météo France Nouvelle-Calédonie. 

Sur 12 heures dans les plaines, les cumuls maximaux n’ont pas excédé les 70 mm. Sur les reliefs, les valeurs avoisinent les 80-90 mm. La seule valeur supérieure à 100 mm est celle observée sur la commune de Thio, à Camps des sapins, où l’on a enregistré 183 mm de pluie.

bilan Niran pluies
©Météo France Nouvelle-Calédonie

 

Retrouvez le bilan complet de Météo france Nouvelle-Calédonie :