nouvelle calédonie
info locale

Les violences intrafamiliales en hausse

violence
violences
Les violences faites aux femmes, un fléau grandissant en Nouvelle-Calédonie. Selon les derniers chiffres officiels, les coups et blessures volontaires ont augmenté de 20,4 % au cours de ces cinq dernières années. 
Triste constat : les violences conjugales sont toujours en nette augmentation en Calédonie. Les coups et blessures volontaires au sein de la famille ont bondi au cours de ces dernières années, passant de 1800 faits recensés en 2014 à 2273 en 2017. Un chiffre 2 fois et demi supérieur à la moyenne métropolitaine. Une réalité dramatique qui, loin de faiblir, s’accentue en 2018 avec des violences sexuelles en augmentation : + 75% relevé en zone urbaine et + 43,14% enregistré hors de Nouméa.
 

La parole se libère 

Parallèlement, un mouvement de libération de la parole s’installe sur le Caillou. Un déclencheur généré autant par la vague #metoo  que les nombreuses manifestations dans la société civile. Différents faits divers sordides parmi lesquels le viol barbare d’une jeune femme à Canala ont provoqué une prise de conscience générale. Paradoxe au regard du nombre de femmes battues, une seule calédonienne est tombée sous les coups de son compagnon l’année dernière et 2 hommes ont été assassinés par leur conjointes également victimes.
 

Témoignage 

Après 32 ans de vie commune, 7 enfants et 10 ans de mariage sous le régime coutumier, Marie* a décidé de quitter son époux et ainsi mettre fin à des années d'humiliations et de violences. Son témoignage recueilli par Caroline Antic Martin et Michel Marin :
©nouvellecaledonie
Prochainement, le Procureur de la République et le Haut-commissaire devraient faire état d’une nouvelle hausse des violences faites aux femmes en 2018.

 
Publicité